Formule 1

La F1 au Mugello : Binotto célèbre une décision historique et remercie la FOM

La région Toscane et le PDG du circuit évidemment ravis

Recherche

Par A. Combralier

10 juillet 2020 - 13:01
La F1 au Mugello : Binotto célèbre (...)

La F1 a donc officialisé la tenue, le 13 septembre prochain, d’un Grand Prix au Mugello : une grande première, qui aura deux buts principaux. D’une part, offrir à Ferrari l’occasion de célébrer sa 1000e participation en Grand Prix, tout près de sa base ; d’autre part, peupler le calendrier et s’assurer d’une course supplémentaire, une semaine après Monza.

Ferrari et la FOM ont travaillé main dans la main pour l’organisation de cette course exceptionnelle, dénommée officiellement "Gran Premio Della Toscana Ferrari 1000".

C’est une victoire pour Mattia Binotto, dont il se réjouit – pour Ferrari, mais aussi pour la F1.

« Pouvoir célébrer un anniversaire extraordinaire comme le millième Grand Prix de la Scuderia Ferrari chez nous, au Mugello, est une opportunité incroyable. Le Mugello n’est pas seulement l’un des circuits les plus spectaculaires et les plus difficiles pour les pilotes et les voitures, c’est aussi une structure qui a fait de la durabilité l’une de ses priorités. »

« Cet engagement l’a amené à des niveaux d’excellence tant pour l’Italie que pour le monde entier. Nous adressons nos remerciements à de nombreuses personnes pour avoir fait de cette opportunité une réalité - surtout à Chase Carey, le président et directeur général de la Formule 1, qui connaît et apprécie la valeur que notre équipe représente pour ce sport, au point qu’il était prêt à inclure cet anniversaire dans le nom officiel de l’événement. »

« Ensuite, il y a deux partenaires qui ont joué un rôle fondamental dans la réalisation de cet objectif. Il y a d’abord la région qui nous accueillera, la Toscane - l’une des plus belles de notre pays, riche en trésors artistiques et en paysages à couper le souffle. Ensuite, il y a la ville de Florence, un joyau unique au monde pour sa beauté architecturale et pour les chefs-d’œuvre qu’on peut y admirer. »

« Pour moi personnellement, le Mugello est lié aux souvenirs de tant de jours d’essais, pendant lesquels j’avais travaillé avec le reste de l’équipe pour améliorer la voiture, rêvant parfois d’y affronter nos adversaires. Penser qu’aujourd’hui nous sommes sur le point d’y organiser un événement comme un Grand Prix - et le millième de notre histoire de Formule 1, pas moins - est un sentiment merveilleux. J’ai hâte que ce rêve se réalise le 13 septembre. »

Les autorités politiques de Toscane se réjouissent également de l’organisation du Grand Prix (le circuit n’est qu’à 35 kilomètres de Florence).

Enrico Rossi, le président de la Région de la Toscane, est « fier de célébrer cette date historique » pour Ferrari, après que la région a vécu une « période très difficile avec le coronavirus ».

Dario Nardella, le maire de Florence, a évoqué lui une « réussite historique, que nous recherchions à atteindre pendant des années » et évoque un « stimulant très fort pour que notre tourisme et notre économie repartent. »

Enfin, Paolo Poli, PDG du circuit du Mugello, s’est dit « heureux et fier » d’avoir atteint un but de longue date.

« 106 ans après la toute première course sur son circuit urbain, le Mugello accueillera son premier Grand Prix de Formule 1. »

« Nous marquerons cet événement historique en proposant un circuit unique au monde et en faisant preuve du plus grand professionnalisme. Mes remerciements vont aujourd’hui à tous les hommes et femmes qui, au cours d’une histoire plus que centenaire, avec leur passion et leur amour de la course, nous ont permis d’atteindre l’objectif ambitieux de représenter notre pays et notre région au plus haut niveau du monde du sport automobile. »

Ferrari

F1 - FOM - Liberty Media

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less