Transferts F1 : Retour sur 24 heures de folie sur le marché des directeurs

Quel team principal Seidl va-t-il choisir chez Alfa Romeo F1 ?

Recherche

Par Franck Drui

13 décembre 2022 - 14:14
Transferts F1 : Retour sur 24 (...)

En 24 heures, le marché des transferts en Formule 1 s’est agité comme jamais... mais du côté des patrons des équipes.

Après deux changements (Aston Martin F1 et Alpine F1) l’an dernier, nous en avons quatre en moins de quelques jours avant la saison 2023. Au total, 6 équipes sur les 10 auront des directeurs d’équipe avec un an d’ancienneté à peine ou moins.

Même si l’effet de surprise est là pour certaines annonces, ce petit monde est quand même régi par beaucoup de respect et cela ne se fait pas du jour au lendemain.

Commençons par Ferrari : Mattia Binotto était menacé dès 2021 en fait et la Scuderia a commencé à approcher plusieurs noms comme Christian Horner, Andreas Seidl ou Frédéric Vasseur. Seul le Français a été tenté car il sait que ses jours étaient comptés avec l’arrivée d’Audi.

Selon nos informations, il a commencé à sérieusement peser le pour et le contre de l’offre de Ferrari pendant l’été et en a informé son employeur chez Sauber, et Audi en conséquence.

Pour Audi, l’arrivée d’Andreas Seidl a été plus rapide que prévue, ce qui a déstabilisé McLaren. Zak Brown savait que Ferrari avait approché Seidl, sans résultat, tout comme il savait que ce dernier envisageait de rejoindre le projet Audi F1. Mais les deux hommes avaient convenu que cela ne se ferait pas avant 2025, à la fin du contrat de l’Allemand.

La démission (forcée) de Mattia Binotto a donc bousculé les choses et mis le feu aux poudres. Toutes les annonces ont été faites en l’espace de deux heures à peine ce matin, le temps que tout le monde s’entende.

McLaren a préféré titulariser quelqu’un en interne, Andrea Stella, un homme aux qualités reconnues et appréciées. Il pourra compter sur le leadership puissant de Zak Brown, jamais loin de l’équipe, pour la stature politique à avoir en F1.

Il reste un élément, Williams F1. L’annonce du départ de Jost Capito et FX Demaison hier soir a-t-il un lien quelconque avec cette silly season des directeurs ? C’est probable : Capito est aussi un homme très lié au groupe VW et avec Seidl qui occupe la position de PDG, Capito pourrait être bien être celui qui dirigera l’équipe au jour le jour, notamment sur les Grands Prix...

Reste à savoir aussi ce que fera Mattia Binotto. L’Italien a su redresser la Scuderia et sa saison 2022 aurait pu mettre fin aux envies de son patron de le remplacer. Aller aider Williams serait un bon challenge pour lui !

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Ferrari

Williams F1

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos