Formule 1

Marko embarque Mercedes F1 et la FIA dans la saga Racing Point

Alors que la pilule n’est toujours pas passée concernant Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

25 août 2020 - 10:04
Marko embarque Mercedes F1 et la (...)

Racing Point doit avoir reçu des "données" et des "dessins" de Mercedes afin de créer une copie très compétitive de la voiture 2019 de l’équipe championne en titre.

C’est ce qu’affirme aujourd’hui le Dr Helmut Marko, consultant de Red Bull, faisant écho aux affirmations de l’ancien patron de l’équipe de F1, Colin Kolles, la semaine dernière, selon lesquelles Racing Point a même reçu un modèle de soufflerie à l’échelle 60%.

Racing Point, dont le cas de la "Mercedes rose" est sur le point d’être renvoyé devant la cour d’appel internationale, insiste toujours sur le fait qu’elle a conçu sa voiture uniquement sur la base de photos.

Et même si Red Bull n’a pas voulu se joindre à l’appel, l’équipe de Milton Keynes est assez énervée par la situation.

"Bien sûr, vous avez besoin de plus que des photos !" lance Marko. "Une copie aussi parfaite nécessite des données et des dessins de Mercedes. Ce que Racing Point a fait et ce que Mercedes a fait signifie qu’il y a deux auteurs dans ce méfait. La FIA doit maintenant apporter des précisions."

Marko a taclé la position des commissaires sportifs, qui n’ont pas condamner franchement Racing Point, tout comme la FIA : l’Autrichien est toujours ennuyé par l’accord secret de la FIA avec Ferrari à propos du moteur italien en 2019.

"Personne ne comprend cela. S’il n’y a pas eu d’offense, il n’y a pas lieu de conclure un accord. Le fait est que toutes les voitures équipées de moteurs Ferrari étaient soudainement de 0,8 à 1,2 seconde par tour plus lente lors de la course d’ouverture de la saison en Autriche."

"Si Ferrari avait perdu la deuxième place du championnat des constructeurs, Red Bull aurait reçu 20 millions de dollars de plus que pour la troisième place."

"La FIA ne veut pas faire trop de dégâts aux équipes. Racing Point et Ferrari sont parvenues à un compromis par lequel elles ont évité la vraie question : ’la voiture est-elle légale ou non ?’ Cela montre qu’il y a des profiteurs de cette crise du coronavirus."

Mercedes

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Ferrari

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less