Formule 1

Ricciardo a rencontré les responsables de la diffusion de la F1

Une réunion "intéressante" sans confrontation

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 décembre 2020 - 16:48
Ricciardo a rencontré les responsables

Comme prévu, Daniel Ricciardo a discuté avec les responsables du marketing de la Formule 1 au sujet de la diffusion des images de l’accident de Romain Grosjean à Bahreïn la semaine dernière. L’Australien se dit satisfait des points abordés dans ce rendez-vous avec Ellie Norman, la directrice du marketing et des communications.

"J’ai parlé avec Ellie jeudi soir" a révélé Ricciardo. "Pour être honnête, je pense que déjà après dimanche, ils m’ont proposé de venir discuter. Mais, évidemment, dimanche dernier, il y avait beaucoup de choses qui se passaient, alors j’ai voulu le reporter."

"Je pense que ça valait la peine de les écouter. Et évidemment, je ne veux pas me contenter de me livrer dans les médias et de les éviter, pour ainsi dire. J’ai discuté pendant probablement une demi-heure avec Ellie, elle a passé en revue beaucoup de choses et j’ai donné mon avis. Il n’y a eu aucune confrontation."

"Je pense qu’elle a été très compréhensive et reconnaissante, et qu’elle a aussi accepté mes préoccupations. Elle n’a pas repoussé, elle a essayé d’écouter et d’apprendre aussi, pour voir comment peut-être faire les choses différemment. Mais elle m’a aussi parlé des raisons pour lesquelles ils ont diffusé les images."

Ricciardo aimerait au minimum que les spectateurs soient prévenus du type d’images auxquelles ils vont assister lorsque les ralentis sont diffusés : "Je suis sûr qu’il y a des choses que nous pouvons en tirer. Une des idées soulevées était, comme le font certains diffuseurs, de placer une sorte d’avertissement pour préparer le public."

"Par exemple écrire qu’il y aura des images violentes et de cette façon, si vous avez des jeunes enfants, vous avez le temps de les éloigner du téléviseur. Je crois que Ross Brawn a mentionné qu’il pourrait y avoir quelque chose comme ça, ou qu’il y a un peu de contexte en place. C’était productif, ils ne m’ont pas attaqué ou autre ! C’était très intéressant et ils méritaient que je les écoute."

Sebastian Vettel a lui aussi exprimé son désaccord avec la rediffusion des images en boucle, mais Ricciardo pense que de nombreux autres pilotes ont ressenti la même chose, même si peu le disent. Pour lui, il était important que la F1 fasse preuve d’empathie avec les pilotes.

"Je dirais que certains pilotes, je ne veux pas dire qu’ils sont trop fiers ou trop courageux, mais je suis sûr qu’on est nombreux à avoir ressenti cela. Est-ce que j’ai eu des doutes à remonter dans la voiture ? La réponse est non. Mais je voulais que [les responsables de la F1] comprennent ce qu’on vit aussi."

F1 - FOM - Liberty Media

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less