Formule 1

Les sanctions sportives en cas de dépassement des budgets en discussion

Tout ne serait pas réglé : Mercedes accuse, Ferrari relativise

Recherche

Par Olivier Ferret

2 mai 2021 - 15:16
Les sanctions sportives en cas de (...)

Que va-t-il se passer si une des équipes de F1 dépassent le plafond budgétaire imposé à partir de cette année ?

De manière étonnante, la F1, les équipes et la FIA n’ont toujours pas bouclé ce sujet. Des discussions sont toujours en cours quant à savoir si des pénalités sportives doivent être imposées et de quelle nature. A l’heure actuelle, seules des pénalités financières auraient été votées.

Toto Wolff, chez Mercedes F1, affirme que trois équipes auraient voté contre des pénalités sportives en cas de dépassement du budget de 145 millions de dollars (hors exceptions).

"Un grand groupe d’équipes, sept équipes sur 10, a voté en faveur de l’introduction de sanctions sportives pour les infractions au plafond financier. Pour le moment, il n’y a que des sanctions financières. Et trois équipes ont voté contre, disant que prendre une sanction financière sans sanction sportive suffisait ! C’est un peu étrange !"

"Je pense que le compromis que nous avons atteint maintenant est de comprendre pourquoi et quelles réglementations elles estiment incomplètes ou inconfortables. L’objectif que nous nous sommes fixé est de régler le problème dans quelques semaines, afin que tout le monde comprenne que l’infraction à la réglementation sur le plafond financier doit être considérée comme la même chose que les infractions techniques en termes de sanctions sportives."

Mattia Binotto, directeur de Ferrari en F1, avoue ne pas comprendre les propos de Wolff et souhaite être plus précis. Pour lui il s’agit de voir comment sanctionner aussi d’éventuelles erreurs dans la soumission des comptes.

"Je ne sais pas si ses propos ont été déformés mais il était présent à la Commission F1 et il sait donc quel est le contenu de nos discussions. Il y a déjà des pénalités sportives dans le règlement financier adopté par tout le monde en 2019 lors du Conseil Mondial de la FIA."

"Ce qui a été discuté lors de la réunion - aucun vote formel sur ce sujet n’était à l’ordre du jour - ne s’appliquait qu’à toute éventuelle infraction de procédure, c’est-à-dire à d’éventuelles erreurs lors de la déclaration de toutes les transactions relatives au Règlement financier, pour lesquelles, en fait, des sanctions sont déjà en place."

"Nous sommes tous d’accord pour dire que dans ce cas également, il devrait y avoir des sanctions sportives en cas d’infraction grave, mais nous et d’autres pensons qu’il est d’abord nécessaire de clarifier tout doute éventuel sur les lignes directrices, une tâche dans laquelle nous sommes tous impliqués et qui sera achevée dans les plus brefs délais. On espère que ces clarifications et un nouveau vote ultérieur en faveur de sanctions sportives auront lieu, espérons-le, avant la fin du mois."

F1 - FOM - Liberty Media

Mercedes

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less