Formule 1

Honda a atteint ses objectifs au banc d’essais et veut confirmer en piste

Tanabe espère partir sur une belle saison

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 février 2021 - 11:52
Honda a atteint ses objectifs au (...)

Honda s’apprête à disputer sa dernière saison en Formule 1 avant de quitter la discipline. Lors de la présentation de l’AlphaTauri AT02, Toyoharu Tanabe a expliqué les enjeux de cette dernière année en tant que partenaire de l’équipe italienne.

"C’est la dernière année de Honda en Formule 1 et pour terminer en beauté, tout le monde à Sakura et Milton Keynes est très déterminé et nous pensons avoir bien préparé la saison à venir en collaboration avec la Scuderia AlphaTauri cet hiver" a expliqué le directeur technique de Honda F1.

Il ne veut pas se prononcer "avant de prendre la piste", mais assure que le travail hivernal a été productif : "Sur le banc, les chiffres que nous avons vus correspondent à ce que nous attendions. Nous verrons à quel point nous pouvons être compétitifs en course."

Il révèle que la moitié des éléments du V6 hybride japonais ont été modifiés en vue de cette saison 2020. Le motoriste a également travaillé de près avec AlphaTauri pour intégrer de manière encore plus optimale le bloc propulseur dans la monoplace.

"Il est difficile d’être précis sur les pièces qui ont le plus fonctionné, mais pour améliorer la puissance et la fiabilité, nous avons apporté des modifications au moteur, au turbo et à l’ERS. C’est notre troisième année avec AlphaTauri et nous avons également amélioré l’installation et le packaging du moteur."

Le moteur était initialement prévu pour 2022, avec le retard pris par les équipes lors de la pandémie de Covid-19, mais le motoriste japonais a accéléré son processus pour préparer le bloc propulseur en vue de sa dernière année en Formule 1.

"Avant la pandémie de Covid-19, nous allions introduire un nouveau moteur pour cette année, mais étant donné toutes les difficultés et les restrictions dues à la longue interruption de la F1, combinée au confinement européen et au retard dans l’approvisionnement en pièces détachées, nous avions décidé de la reporter à 2022."

"Toutefois, compte tenu de la décision annoncée en octobre 2020 de quitter la discipline fin 2021, nous avons réévalué la situation et modifié à nouveau notre plan pour le réintroduire en 2021. Le calendrier était très serré pour effectuer ce changement, mais nous avons réussi à avancer le programme de développement et de préparation."

Ce développement aidera Red Bull, qui reprendra l’exploitation des moteurs en 2022. Tanabe est heureux qu’un tel accord ait été passé : "Je pense que c’est la bonne chose à faire pour Honda, compte tenu de notre relation avec la Scuderia AlphaTauri et Red Bull Racing, et de la façon dont Honda a bénéficié de ces partenariats."

"Cela reflète également l’importance de notre rôle et de notre histoire, en tant que membre du monde de la Formule 1 depuis plusieurs décennies. Je suis donc heureux que Honda ait pu aider les deux équipes et le sport de cette manière."

Honda

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less