Bilan de la saison F1 2022 - Valtteri Bottas (12.5/20)

Leader de son équipe, le Finlandais s’épanouit

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 décembre 2022 - 12:06
Bilan de la saison F1 2022 - Valtteri

Comme chaque année, Nextgen-Auto fait le bilan de la saison écoulée pour chaque pilote et chaque équipe de F1. Cette année, pour pimenter le tout, nous avons décidé de dévoiler les notes que nous avons mises à chacun des 20 titulaires de la saison 2022.

Les bilans sont publiés dans un ordre aléatoire et chaque jour, le classement évoluera avec le récapitulatif des moyennes de chaque pilote. Au terme de la publication des 20 bilans, le classement de la rédaction de Nextgen-Auto sera complet et définitif.

Après que Mercedes F1 a remplacé Valtteri Bottas par George Russell, le Finlandais a décidé de relever un nouveau défi en Formule 1 avec Alfa Romeo. Pour la première fois de sa carrière, il est devenu le pilote le plus expérimenté d’une équipe, et donc son leader naturel.

C’était d’autant plus vrai qu’il était opposé à Guanyu Zhou, seul débutant en F1 en 2022. Et très rapidement, Bottas a accepté de jouer le mentor pour le jeune pilote chinois, qui acceptait de son côté tous les conseils de son équipier.

La saison de Valtteri Bottas en détails

Et ce rôle de leader s’est vu en piste en début de saison, malgré une avalanche de problèmes mécaniques. Bottas a subi de nombreuses avaries durant les premiers week-ends de course, même si une seule a eu lieu en course, à Djeddah.

Dès Bahreïn, il avait impressionné avec une sixième place en qualifications, puis en course. A Djeddah, sa belle qualification n’avait pas été récompensée, tandis que c’était l’inverse en Australie, avec la huitième place malgré une élimination en Q2.

Son week-end d’Imola a été très bon malgré un nouveau problème mécanique le vendredi. Qualifié huitième, il s’est battu avec George Russell pour la quatrième place, et s’est contenté de la cinquième sous le drapeau à damier.

Enchaînant des performances impressionnantes malgré des vendredi compliqués, après une sortie de piste à Miami et une panne à Barcelone, il s’est qualifié cinquième et septième lors de ces deux courses, qu’il a terminées aux septième et sixième positions.

De nouveau dans le top 10 sous la pluie de Monaco, Bottas a terminé 11e à Bakou avant de franchir la ligne en septième position au Canada. Fort de sept arrivées dans les points en neuf courses, lui permettant de totaliser 46 unités, il ne savait pas qu’il n’en inscrirait que trois de plus lors des 13 courses restantes.

Une descente aux enfers en fin de saison

"Bien en dessous du plafond budgétaire", selon les mots de son désormais ex-directeur Fred Vasseur, l’équipe Alfa Romeo n’a fait ensuite que dégringoler dans la hiérarchie, malgré une C42 bien née et saine sur tous les tracés, en plus d’avoir été une des seules monoplaces au poids minimal dès le début de saison.

Dans le même temps, Zhou est venu contester sa domination le samedi en qualifications, l’exercice préféré de Bottas. En course, les deux hommes terminaient plus souvent proches l’un de l’autre.

Après un abandon à Silverstone, Bottas a terminé hors des points en Autriche et en France, avant un abandon en fin de course en Hongrie pour terminer la première moitié de saison. Le début de la deuxième partie a été particulièrement frustrant pour lui.

Accroché par Nicholas Latifi en Belgique, il a connu une nouvelle avarie aux Pays-Bas, et n’a pas pu faire mieux que 11e lors des trois courses suivantes. A Austin, il n’a pas vu le drapeau à damier pour la huitième fois de l’année.

Au Mexique, il a renoué avec les points en terminant dixième, avant de signer une neuvième place au Brésil, au terme d’une très belle course. Il y avait pourtant été battu lors des qualifications et du Sprint par Zhou, qui l’a également devancé en qualifications et en course à Abu Dhabi.

Malgré une fin de saison difficile, Bottas s’est montré totalement épanoui et a été la colonne vertébrale d’Alfa Romeo pendant toute la première moitié de saison. En 2023, il devra composer avec un équipier plus expérimenté, mais aura certainement une voiture mieux développée tout au long de la saison, l’équipe étant au plafond grâce à Audi.

Statistiques

10e du championnat avec 49 points

Comparatif avec Guanyu Zhou

Course : 10/3 en faveur de Valtteri Bottas (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 14/8 en faveur de Valtteri Bottas

Notes données à Valtteri Bottas

 Alexandre C. : 14/20
 Franck Drui : 12/20
 Paul Gombeaud : 12/20
 Emmanuel Touzot : 12/20
 Moyenne des notes : 12.50/20

Classement récapitulatif provisoire des pilotes 2022

1. Max Verstappen : 18.75/20
2. Lando Norris : 17.25/20
3. George Russell : 17/20
4. Lewis Hamilton : 16.5/20
5. Fernando Alonso : 15.63/20
6. Alex Albon : 15/20
7. Sergio Pérez : 13.25/20
8. Carlos Sainz : 12.75/20
9. Valtteri Bottas : 12.5/20
10. Kevin Magnussen : 12.5/20
11. Sebastian Vettel : 12.25/20
12. Pierre Gasly : 11.5/20
13. Guanyu Zhou : 11.25/20
14. Mick Schumacher : 10.75/20
15. Lance Stroll : 9.5/20
16. Daniel Ricciardo : 7/20
17. Nicholas Latifi : 6.25/20
Hors classement : Nyck de Vries

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Info Formule 1

Photos

Vidéos