Bilan de la saison F1 2022 - Pierre Gasly (11.5/20)

La frustration l’a emporté dans une AlphaTauri décevante

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 décembre 2022 - 12:03
Bilan de la saison F1 2022 - Pierre (...)

Comme chaque année, Nextgen-Auto fait le bilan de la saison écoulée pour chaque pilote et chaque équipe de F1. Cette année, pour pimenter le tout, nous avons décidé de dévoiler les notes que nous avons mises à chacun des 20 titulaires de la saison 2022.

Les bilans sont publiés dans un ordre aléatoire et chaque jour, le classement évoluera avec le récapitulatif des moyennes de chaque pilote. Au terme de la publication des 20 bilans, le classement de la rédaction de Nextgen-Auto sera complet et définitif.

Après deux saisons très réussies chez AlphaTauri, comprenant une victoire en 2020 et un podium en 2021 avec de très belles performances, l’année 2022 était celle de tous les dangers pour Pierre Gasly.

L’espoir du Français pour se mettre encore plus en valeur était évidemment d’avoir une AlphaTauri AT03 bien meilleure que celles des années précédentes, mais ces espoirs furent rapidement douchés. En effet, les compromis techniques obligés par la collaboration avec Red Bull furent rapidement limitants pour l’équipe italienne.

La saison de Pierre Gasly en détail

Gasly a néanmoins commencé la saison de manière solide, en se montrant plus rapide que Yuki Tsunoda lors des premières qualifications. A Bahreïn, il a toutefois dû abandonner sur panne mécanique, mais a pu terminer dans les points à Djeddah avec une huitième place.

Neuvième en Australie, il a ensuite connu une première série de quatre courses sans points, avec un second abandon à Miami malgré une très belle qualification en septième position.

Sixième sur la grille à Bakou, il a vu le drapeau à damier en cinquième position, mais a toutefois dû reconnaître à partir de ce moment-là que son équipe reculait dans la hiérarchie. Et pour cause, là où une équipe comme Aston Martin F1 avait déjà amené un énorme package d’évolutions, l’AT03 n’avait pas changé depuis l’ouverture de saison.

Lors des sept courses suivantes, il n’a vu la Q3 qu’à une seule reprise, en Autriche. Le dimanche, ce n’était guère mieux, puisqu’il n’a pas marqué de points pendant cinq courses après l’Azerbaïdjan.

La promesse d’une première évolution majeure se transformait en un serpent de mer et Gasly ne cachait plus son agacement lors du Grand Prix de France, où il tirait la sonnette d’alarme auprès de son équipe. Qualifié 16e et 12e à l’arrivée, il réclamait urgemment des évolutions.

Des évolutions en retard et peu efficaces

Mais l’arrivée de ces dernières n’a pour ainsi dire rien changé, tant sur le visuel que sur le comportement de la monoplace, Gasly se plaignant toujours d’une fenêtre d’utilisation des pneus très limitée, et d’un équilibre précaire.

Les performances se sont légèrement améliorées après la pause estivale, malgré tout, et on a pu le revoir en Q3 à Monza et Singapour. Dans les points en Belgique, en Italie et dans la Cité-Etat, Gasly assurait quelques points pour sauver sa fin de saison, mais une série de cinq courses sans en inscrire ont apporté une triste conclusion à une année difficile.

Quatorzième du championnat, il a devancé Tsunoda dans l’exercice des qualifications, et de peu le dimanche. Son bilan comptable est plus flatteur que celui de son équipier, mais sa domination sur le Japonais était moins nette qu’en 2021.

Gasly aura tout intérêt à retrouver un second souffle en changeant d’équipe, afin de rebondir après cette année frustrante et décevante. Face à Esteban Ocon et dans un tout nouvel environnement, il ne pourra plus laisser l’agacement l’envahir.

Statistiques

14e du championnat avec 23 points

Comparatif avec Yuki Tsunoda

Course : 7/6 en faveur de Pierre Gasly (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 13/9 en faveur de Pierre Gasly

Notes données à Pierre Gasly

 Alexandre C. : 12/20
 Franck Drui : 11/20
 Paul Gombeaud : 11/20
 Emmanuel Touzot : 12/20
 Moyenne des notes : 11.50/20

Classement récapitulatif provisoire des pilotes 2022

1. George Russell : 17/20
2. Fernando Alonso : 15.63/20
3. Alex Albon : 15/20
4. Sergio Pérez : 13.25/20
5. Carlos Sainz : 12.75/20
6. Sebastian Vettel : 12.25
7. Pierre Gasly : 11.50
8. Guanyu Zhou : 11.25/20
9. Mick Schumacher : 10.75/20
10. Daniel Ricciardo : 7/20
Hors classement : Nyck de Vries

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos