Bilan de la saison F1 2022 - George Russell (17/20)

Monsieur Régularité a enfin eu sa victoire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 décembre 2022 - 12:20
Bilan de la saison F1 2022 - George (...)

Comme chaque année, Nextgen-Auto fait le bilan de la saison écoulée pour chaque pilote et chaque équipe de F1. Cette année, pour pimenter le tout, nous avons décidé de dévoiler les notes que nous avons mises à chacun des 20 titulaires de la saison 2022.

Les bilans sont publiés dans un ordre aléatoire et chaque jour, le classement évoluera avec le récapitulatif des moyennes de chaque pilote. Au terme de la publication des 20 bilans, le classement de la rédaction de Nextgen-Auto sera complet et définitif.

George Russell vivait une saison cruciale en 2022, avec sa première année au sein de l’équipe Mercedes F1. Après trois années chez Williams, il était grandement attendu aux côtés de Lewis Hamilton dans l’équipe championne en titre des constructeurs.

Mercedes a compris que Russell devait se concentrer sur son nouvel environnement, et c’est Hamilton qui s’est chargé de travailler sur les aspects compliqués du développement de la W13, une monoplace sujette au marsouinage et très difficile à mettre au point.

Le fait que Russell parvienne immédiatement à être au niveau du septuple champion du monde était toutefois impressionnant, même s’il était difficile d’être surpris, tant le jeune britannique avait montré de belles choses en formules de promotion, puis lors de ses trois premières saisons.

La saison de George Russell en détail

Celui qui a rapidement été surnommé Mr. Consistency, c’est-à-dire Monsieur Régularité, a enchaîné neuf arrivées dans le top 5 lors des neuf premières courses. Sur le podium dès la troisième course en Australie, il y est remonté deux autres fois avant son premier abandon, à Silverstone, durant lequel il a été pris dans l’accident de Guanyu Zhou.

C’était au final son seul abandon de l’année, et il est remonté sur le podium deux courses plus tard, en France. En Hongrie, il a de nouveau terminé troisième, mais c’est le samedi qu’il s’est distingué en signant la première pole position de sa carrière.

Face à des Ferrari et des Red Bull intouchables, il a sauvé l’essentiel en course, avant la pause estivale. Quatrième en Belgique, il a terminé deuxième aux Pays-Bas, égalant son meilleur résultat en carrière.

Après un nouveau podium inattendu en Italie, il a connu un de ses pires week-ends à Singapour. Eliminé en Q2 à cause d’un problème de freins, il a accroché Valtteri Bottas en course, a connu une mauvaise stratégie et une crevaison après une autre touchette avec Mick Schumacher, et il a terminé à une lointaine 14e place.

Le Graal à deux courses de la fin de saison

Heureusement, ce Grand Prix agité n’était qu’une exception dans une saison impressionnante et malgré le retour en forme de Hamilton en cette deuxième partie de saison, Russell a repris le dessus avant de conclure l’année.

Huitième au Japon, il a commis une erreur au départ à Austin en accrochant Carlos Sainz. Après cela, il a été solide et proche de Hamilton, qu’il a même dominé tout le week-end au Brésil. Et il a bien choisi son week-end pour être nettement devant l’autre Mercedes.

En effet, c’est le week-end où l’équipe a dominé la compétition, et Russell a tout d’abord gagné le Sprint le samedi. Le dimanche, il a mené la course de main de maître pour s’offrir sa première victoire en carrière, la seule de Mercedes cette saison.

Sa quatrième place au championnat à seulement 30 points de Sergio Pérez et 33 points de Charles Leclerc témoigne d’une impressionnante série de points marqués, tandis que ses huit podiums témoignent de sa capacité à aller chercher de bons résultats.

Bien sûr, Hamilton ne sera pas toujours en retrait et l’on peut s’attrister qu’il soit arrivé lors de la pire année de Mercedes depuis une décennie, mais Russell a marqué les esprits et confirmé, s’il le fallait encore, qu’il est l’avenir de l’équipe de Brackley.

Statistiques

4e du championnat avec 275 points
 1 victoire
 1 pole position
 8 podiums
 5 meilleurs tours

Comparatif avec Lewis Hamilton

Course : 11/9 en faveur de George Russell (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 13/9 en faveur de Lewis Hamilton

Notes données à George Russell

 Alexandre C. : 17/20
 Franck Drui : 17/20
 Paul Gombeaud : 17/20
 Emmanuel Touzot : 17/20
 Moyenne des notes : 17/20

Classement récapitulatif provisoire des pilotes 2022

1. George Russell : 17/20
2. Carlos Sainz : 12.75/20
3. Mick Schumacher : 10.75/20
Hors classement : Nyck de Vries

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos