Bilan de la saison F1 2022 - Lance Stroll (9.5/20)

Peu de coups d’éclat et pas de régularité

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 décembre 2022 - 12:06
Bilan de la saison F1 2022 - Lance (...)

Comme chaque année, Nextgen-Auto fait le bilan de la saison écoulée pour chaque pilote et chaque équipe de F1. Cette année, pour pimenter le tout, nous avons décidé de dévoiler les notes que nous avons mises à chacun des 20 titulaires de la saison 2022.

Les bilans sont publiés dans un ordre aléatoire et chaque jour, le classement évoluera avec le récapitulatif des moyennes de chaque pilote. Au terme de la publication des 20 bilans, le classement de la rédaction de Nextgen-Auto sera complet et définitif.

Comme chaque année, on attendait quelques coups d’éclat de Lance Stroll, à défaut d’avoir trouvé une véritable constance. Le pilote Aston Martin F1 disputait sa sixième saison en Formule 1, et on avait le droit d’avoir des espoirs plus élevés en lui.

Malheureusement, c’est un Stroll en délicatesse avec les F1 2022 que nous avons retrouvé, et capable de faire de nombreuses erreurs de jugement. Et avec une AMR22 catastrophique en début de saison, le Canadien n’a pas été aidé.

Hors des points à Bahreïn, Djeddah et Melbourne, il s’est distingué en Australie en envoyant Nicholas Latifi dans le mur en qualifications. En Emilie-Romagne puis à Miami, il a trouvé le chemin du top 10, et celui de la Q3 en Floride.

Avec l’arrivée d’une version évoluée de sa monture, on pouvait espérer qu’il fasse mieux lors des courses suivantes. Pourtant, c’est l’inverse qui s’est produit avec une série de sept éliminations en Q1 entre l’Espagne et la Hongrie.

Lors de ces courses, il a sauvé l’honneur à domicile avec le point de la dixième place, et a réitéré cette même performance au Grand Prix de France. A mesure que la saison avançait, l’AMR22 progressait, et Stroll s’est mieux débrouillé à son volant.

On ne l’a toutefois vu qu’à deux reprises en Q3, à Zandvoort et Austin, où il a gâché sa belle performance avec une défense très dangereuse sur Fernando Alonso le lendemain en course, qui a causé son abandon.

Au Mexique, il s’est montré encore quelque peu dangereux face à Pierre Gasly, un comportement que l’on n’aimerait plus voir pour un pilote qui a disputé 122 Grands Prix en Formule 1.

Une sixième place à Singapour, une dixième à Interlagos et une huitième à Abu Dhabi ont été les moments marquants de sa deuxième partie de saison. Mais face à un Sebastian Vettel en pré-retraite, on attendait de Stroll qu’il se révèle, ce qu’il n’arrive toujours pas à faire sur l’ensemble d’une saison. De quoi s’inquiéter du sort que lui réserve Alonso en 2023.

Statistiques

15e du championnat avec 18 points

Comparatif avec Sebastian Vettel

Course : 9/8 en faveur de Sebastian Vettel (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 13/7 en faveur de Sebastian Vettel

Notes données à Lance Stroll

 Alexandre C. : 12/20
 Franck Drui : 8/20
 Paul Gombeaud : 10/20
 Emmanuel Touzot : 8/20
 Moyenne des notes : 9.5/20

Classement récapitulatif provisoire des pilotes 2022

1. Lando Norris : 17.25/20
2. George Russell : 17/20
3. Fernando Alonso : 15.63/20
4. Alex Albon : 15/20
5. Sergio Pérez : 13.25/20
6. Carlos Sainz : 12.75/20
7. Sebastian Vettel : 12.25/20
8. Pierre Gasly : 11.5/20
9. Guanyu Zhou : 11.25/20
10. Mick Schumacher : 10.75/20
11. Lance Stroll : 9.5/20
12. Daniel Ricciardo : 7/20
Hors classement : Nyck de Vries

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos