Verstappen : La séparation est ’bonne’ pour Ricciardo et McLaren F1

"A un moment, il faut savoir dire ’ça ne fonctionne pas’"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 septembre 2022 - 08:53
Verstappen : La séparation est (...)

Max Verstappen espère que son ancien équipier chez Red Bull, Daniel Ricciardo, saura rebondir en F1. Le champion du monde en titre avait apprécié collaborer avec l’Australien et pense qu’il peut encore briller au plus haut niveau.

"Daniel est un grand pilote" a déclaré Verstappen à Foxsports. "Nous avons passé de très bons moments lorsque nous pilotions ensemble. C’était vraiment sympa de travailler avec lui. Oui, il a eu des difficultés chez McLaren. La voiture ne convenait pas vraiment à son style de pilotage."

"Mais oui, j’espère qu’il pourra continuer parce que je pense qu’il a encore beaucoup de choses à accomplir. J’espère vraiment qu’il obtiendra un volant quelque part en F1, afin qu’il puisse montrer son talent à nouveau."

Ricciardo a anticipé sa fin de contrat avec McLaren F1, l’équipe voulant recruter Oscar Piastri. Selon Verstappen, c’est une bonne chose aussi pour Ricciardo, qui a besoin de se relancer ailleurs.

"Eh bien, il avait un contrat pour une année supplémentaire, mais à un moment donné, vous savez, parfois il vaut mieux dire ’ça ne fonctionne pas, nous devons trouver quelque chose de nouveau. Je pense que c’est mieux pour les deux parties, pour l’équipe et pour lui-même."

Ricciardo n’est "pas en si mauvaise posture" pour Pérez

Sergio Pérez, qui a rebondi l’an dernier chez Red Bull après avoir failli se retrouver sans volant, comprend la position de Ricciardo. Mais le Mexicain rappelle que comme lui, l’Australien est dans une situation plutôt confortable, ayant déjà sa carrière derrière lui.

"Il y a plusieurs façons de voir les choses. Il a 33 ans, il a été en Formule 1 pendant beaucoup d’années, il a été dans les meilleures équipes, il a remporté de grandes victoires, il a eu une bonne carrière" rappelle Pérez.

"Dans notre sport, il est très difficile d’avoir une aussi bonne carrière pendant autant d’années, de rester au plus haut niveau pendant autant d’années. Parfois, lorsque nous sommes à fond dedans, nous ne voyons pas vraiment la situation dans son ensemble."

"Mais lorsque cela m’est arrivé, j’ai pris du recul et j’ai soudain réalisé que je n’étais plus en si mauvaise posture, car ce n’est pas comme si cela m’était arrivé lors de ma deuxième ou troisième saison. C’est tout à fait différent, il a 33 ans et ce sera à lui de décider de ce qu’il fera ensuite."

Pérez va même plus loin en envisageant que c’est le pilote australien qui est dans une position de force : "C’est ainsi que fonctionne notre sport. Parfois, vous vous retrouvez dans des situations où vous ne vous attendez pas à être."

"Daniel a eu une telle carrière. Il a fait tant d’années dans ce sport qu’il peut faire ce qu’il veut, parce qu’il peut revenir dans le sport, il peut prendre une année sabbatique. Il a une position de luxe, disons-le comme ça. C’est à lui de décider ce qu’il veut faire ensuite dans sa carrière."

Red Bull

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos