Formule 1

Une F1 neutre en carbone dès 2025 et ’zéro émission’ plus tard ?

Ce sont les conseils de Capito et Steiner à la Formule 1 et la FIA

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 juillet 2021 - 08:01
Une F1 neutre en carbone dès 2025 et (...)

Ce week-end, la F1 a tenu une réunion avec la FIA et les quatre motoristes impliqués en Formule 1 l’an prochain que sont Ferrari, Mercedes, Red Bull et Renault.

Audi et Porsche, via leurs PDG respectifs, étaient également présents pour réfléchir à un engagement futur. Le directeur de Williams, Jost Capito, pense que la F1 doit étudier des technologies qui permettraient de la rendre plus propre et donc plus attrayante.

"Je pense qu’il y a besoin d’un changement significatif car, quand on regarde où en est l’industrie automobile, les discussions sur le CO2 sont un problème et je suis convaincu que la F1 doit être ’zéro carbone’ dès 2025," déclare Capito.

"Il y a d’autres options que le tout électrique. Les e-carburants sont une chose qui doit être étudiée en combinaison avec l’hybride. De mon point de vue, ces systèmes et cette technologie ont un avenir en mobilité."

Avec les carburants de synthèse, Capito confond le ’zéro carbone’ et le neutre en carbone, puisque les technologies pour créer ces carburants permettent de compenser les émissions produites en les faisant brûler. Néanmoins, il pense que la F1 devrait y réfléchir et que cela pourrait attirer de nouveaux motoristes.

"Je pense que le règlement devrait aller dans cette direction, mais devrait étudier toutes les options, et il est important que les constructeurs automobiles fassent partie de ces discussions. Ils doivent être attirés par les nouvelles règles, sans quoi ils ne viendront pas."

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, juge que la discipline doit se simplifier pour être attrayante : "Pour l’instant, pour quiconque arrive avec la technologie dont nous disposons, c’est très difficile parce que c’est très sophistiqué et très difficile à concevoir."

"Espérons qu’ils trouveront un compromis. Nous devons changer et nous devrons passer à du ’zéro émission’. J’espère que cela arrivera plus tôt que prévu. J’espère qu’ils trouveront des solutions et que la solution sera de permettre à plus de constructeurs de se lancer dans notre sport."

"On a réuni tous les grands pontes ici pour essayer de décider de ce qui est le mieux pour l’avenir, mais j’espère qu’ils trouveront une solution qui nous rendra tous heureux et qui rendra la Formule 1 heureuse."

Haas F1

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less