Formule 1

Un point sur le marché des transferts F1 pour 2022 - 4ème partie

Alpine F1 et McLaren, stabilité annoncée !

Recherche

Par Olivier Ferret

11 juillet 2021 - 15:40
Un point sur le marché des transferts F1

Pour les deux dernières équipes du plateau à être passées en revue dans le cadre de notre point sur les transferts, pas de mouvement en vue : Alpine F1 et McLaren joueront la carte de la stabilité en 2022 et probablement en 2023 aussi. Il reste tout de même quelques interrogations pour le plus long terme.

Retrouvez ici les parties 1, 2 et 3 de notre dossier sur les transferts.

Alpine F1

Pour l’équipe française qui a repris le flambeau de Renault F1, rien ne va changer l’année prochaine ni, normalement, les années suivantes : Fernando Alonso est toujours sous contrat et souhaite prolonger jusqu’en 2024 "au moins" afin de récolter les fruits de son travail, alors qu’Esteban Ocon a lui aussi été signé pour deux ans de plus (trois avec l’option), ce qui l’éloigne des griffes de Mercedes F1.

Afin de ne pas dresser un tableau trop idyllique de la situation d’Alpine, notons que le Français souffre un peu depuis quelques courses. Et certaines spéculations mettent Pierre Gasly sur le marché des transferts. De là à rompre un contrat à peine signé ? Probablement pas. Gasly a encore un contrat Red Bull pour au moins deux ans. Rendez-vous en 2023 donc pour de nouvelles rumeurs ?

Guanyu Zhou (membre de l’académie Renault) a un profil enfin très intéressant pour Renault-Alpine. Non seulement parce qu’il mène la F2 pour le moment… mais aussi parce qu’il permettrait à Renault de percer sur le marché chinois, et d’attraper une immense fanbase au passage (au moins sur le papier). D’ailleurs selon Les Echos, Renault parierait justement sur la marque Alpine pour percer la muraille de Chine. Peut-être pas pour 2022 mais pour 2023 ?

McLaren

La situation concernant les pilotes de l’équipe de Woking est plus que limpide cette saison puisque Lando Norris a été prolongé pour plusieurs années et Daniel Ricciardo n’en est qu’à sa première des trois années de contrat prévues.

Pour 2022, tout semble donc réglé mais la forme du pilote australien, qui se fait largement dominé par le Britannique, est à surveiller. Pour l’instant, Ricciardo n’est pas sur la sellette mais McLaren n’a pas hésité à parler récemment de "déception" quant aux performances de l’ancien pilote Red Bull et Renault F1.

Ricciardo va donc devoir trouver des solutions pour se rapprocher du rythme de Norris lors des prochaines courses s’il ne veut pas se retrouver dans les rumeurs du marché des transferts de cette année ou de l’année prochaine !

Ne manquez pas ’Grand Prix’, le Talk F1 par Nextgen-Auto, lundi soir à 20h30 : les transferts seront un des sujets largement abordés !

Alpine F1 Team

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less