Formule 1

Un point sur le marché des transferts F1 pour 2022 - 3ème partie

Le cas des deux équipes Red Bull semble simple mais...

Recherche

Par Olivier Ferret

11 juillet 2021 - 10:34
Un point sur le marché des transferts F1

Pour la 3e partie de ce point sur les transferts pour 2022 (retrouvez la partie 1 et la partie 2), intéressons-nous au giron Red Bull, qui dispose de deux équipes, Red Bull Racing Honda et AlphaTauri Honda.

A priori, il y a peu de mouvements à attendre : Sergio Pérez commence à trouver ses marques et à être de plus en plus proches de Max Verstappen et devrait être reconduit. A moins que Pierre Gasly ait de nouveau une chance après sa démonstration cette année ?

Red Bull Racing

Pour Red Bull, la situation actuellement idyllique dans laquelle se trouve l’équipe va forcément pousser à la continuité. Le cas de Max Verstappen est scellé puisqu’il est engagé jusqu’à fin 2023.

Compte tenu de ses performances et de celles de Red Bull, il est certainement impossible que quelqu’un active une clause de départ. Il devrait donc mener Red Bull encore au moins deux années de plus, compte tenu de l’ampleur qu’a pris leur association.

Red Bull a surpris le monde de la Formule 1 en engageant un Sergio Pérez au profil très différent de ses deux prédécesseurs, Alex Albon et Pierre Gasly. Red Bull s’est félicitée à plusieurs reprises d’une très bonne intégration du Mexicain.

Ainsi, ces deux pilotes devraient poursuivre en 2022, d’autant que leur expérience cumulée sera essentielle pour développer la toute nouvelle F1. La seule surprise pourrait être un retour inattendu de Pierre Gasly dans l’espoir de libérer une place chez AlphaTauri mais cela semble très peu probable.

AlphaTauri

Après de nombreuses années à engager des pilotes selon les désidératas de Red Bull et Helmut Marko, AlphaTauri a désormais un duo atypique par rapport à son histoire, notamment parce que Pierre Gasly est solidement installé.

Convoité par d’autres équipes selon ses propres mots, le Français n’en est pas moins sous contrat avec Red Bull jusqu’en 2023 et compte tenu d’un premier passage très compliqué au sein de l’équipe principale, une place chez AlphaTauri semble ce qu’il peut avoir de mieux.

Le Français fait en plus un excellent travail dans la petite Scuderia, où il enchaîne les points et les bons résultats et collectionne, depuis fin 2019, les podiums. Avec une réglementation totalement nouvelle et une direction technique à imprimer, il conservera son poste de leader naturel au sein de l’équipe.

A côté de lui, Yuki Tsunoda semble assuré de rester au moins une saison supplémentaire, en dépit de ses difficultés actuelles. Le Japonais a un potentiel énorme et Helmut Marko l’a loué de nombreuses fois, ce qui porte à croire qu’il restera une année de plus à Faenza.

En cas de surprise avec un des deux baquets, les deux candidats les plus sérieux seraient deux pilotes du Red Bull Junior team. Liam Lawson d’abord, qui effectue des débuts solides en F2 cette saison.

Egalement brillant en Formule 2 cette saison, Juri Vips pourrait décrocher la timbale si le caractère ou les erreurs de Tsunoda venaient à bout de la patience des dirigeants de Red Bull.

Ne manquez pas ’Grand Prix’, le Talk F1 par Nextgen-Auto, lundi soir à 20h30 : les transferts seront un des sujets largement abordés !

Red Bull

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less