Formule 1

Russell : Les évolutions de Barcelone, base de l’espoir pour la suite

Williams saura si elle peut faire une croix sur 2019 ou pas

Recherche

Par Olivier Ferret

6 mai 2019 - 09:38
Russell : Les évolutions de Barcelone,

George Russell attend de voir la performance de Williams lors du prochain Grand Prix, en Espagne.

La FW42 sera dotée d’évolutions qui détermineront, selon lui, si l’équipe de Grove peut sauver sa saison 2019 ou si elle devra se concentrer le plus tôt possible sur la FW43 de 2020.

La F1 pilotée par le Britannique et Robert Kubica est la seule à ne pas avoir marqué de points lors des 4 premières courses de l’année et son rythme actuel n’est pas de bon augure...

"Dès le moment où nous avons mis cette voiture en piste à Barcelone cet hiver, nous savions que nous devrions faire avec lors des 4 premiers Grands Prix. Nous avons de petites évolutions qui arrivent pour la course en Espagne. Cela nous donnera, je pense, une bonne indication sur la façon dont peut se dérouler le reste de la saison pour nous," explique Russell.

"Les évolutions concernant pas mal de choses, dans des domaines différents : l’aérodynamique, les freins, etc. Ce n’est pas une évolution totale mais cela doit nous donner une direction claire de ce que nous devons améliorer. Cela démontrera si nous avons compris nos problèmes et si nous pouvons avoir un espoir pour la fin de l’année ou pas."

Faire ses débuts en Formule 1 dans de telles conditions n’est évidemment pas idéal pour un rookie, qui a réussi à gagner la GP3 et la Formule 2, et a évolué dans l’environnement Mercedes, une équipe championne du monde.

"J’apprécie tout de même le défi !" relativise-t-il. "C’est un rôle très différent pour moi. Je n’ai pas juste à piloter. Ma tâche est aussi très formatrice car je dois diriger l’équipe sur les points qui ne vont pas sur la monoplace, où les ingénieurs doivent se concentrer pour progresser."

"Je sens donc une grande responsabilité pour aider cette équipe à renverser la vapeur pour qu’un jour elle retrouve son statut. J’apprécie chaque aspect de ce challenge, et c’est évidemment décevant que cela ne puisse pas être un processus rapide car tout le monde est toujours impatient en F1, surtout les pilotes. Mais il faut accepter que ces choses prennent du temps."

Williams F1

expand_less