Formule 1

Pour Russell, Hamilton est une référence mais aussi un objectif

Devenir champion du monde, l’objectif du jeune anglais

Recherche

Par A. Combralier

30 juillet 2020 - 09:44
Pour Russell, Hamilton est une (...)

Pilote de réserve de Mercedes et membre de la filière du même nom, George Russell n’a pas à aller chercher bien loin pour trouver un modèle, en la personne de Lewis Hamilton.

De ce qu’il a vu du champion du monde, l’actuel pilote Williams retient surtout l’éthique de travail, la relation quotidienne avec les ingénieurs… Et cette inspiration – à l’image d’Esteban Ocon – semble lui profiter à chaque instant, comme il l’a récemment confié.

« J’ai appris qu’il ne s’appuie pas uniquement sur son talent naturel. De l’extérieur, beaucoup de gens perçoivent simplement qu’il est incroyablement doué, qu’il saute dans la voiture et qu’il est incroyablement rapide. »

« C’est certainement le cas, mais il ne compte pas uniquement sur cela. Il travaille incroyablement dur avec ses ingénieurs pour obtenir des millisecondes de cette voiture. »

« J’ai reçu quelques petits conseils de sa part par le passé, et en fait quelques trucs qui m’ont beaucoup aidé dans mon parcours en F2 et en F1. »

George Russell pourrait bien être le successeur de Lewis Hamilton chez Mercedes, quand l’Anglais prendra sa retraite. Y pense-t-il en se rasant ?

« Il est évident qu’un jour il va raccrocher son casque. Je n’ai pas vraiment réfléchi à un futur aussi lointain pour moi. Je pense que beaucoup de gens espèrent que ce jour viendra plus tôt que tard parce qu’il rend les choses assez difficiles pour les gars qui se battent à l’avant. »

« Il est évident que pour moi, dans la position où nous nous trouvons actuellement à Williams, il n’est pas vraiment mon principal centre d’intérêt. Je me concentre juste sur mon travail et j’essaie de donner le meilleur de moi-même, semaine après semaine. »

« Lewis est le point de référence et je veux être comparé aux meilleurs. Je pense savoir où se situe mon niveau, mais tant que je n’aurai pas été testé par les meilleurs, je ne le saurai pas vraiment. Je suis sûr qu’il y a des choses que je peux apprendre de lui, alors j’aimerais bien relever ce défi. »

Pendant qu’il écume encore le bas de la grille avec Williams, George Russell a vu, lors de la première course de l’année, son ancien rival en F2, Lando Norris, monter sur le podium avec McLaren ; et Alexander Albon court quant à lui dans une équipe de pointe, Red Bull.

Or George Russell avait dominé ces deux pilotes en F2... Ne pense-t-il pas que la situation actuelle est un peu injuste ?

« Je ne suis pas ici pour lambiner à l’arrière de la grille… Je suis ici pour bien faire. J’ai beaucoup de respect et je suis heureux que des gens comme Lando et Alex obtiennent ces bonnes performances. »

« Mieux ils performent, mieux c’est pour moi aussi. C’est évidemment un moment difficile pour tous chez Williams en ce moment mais je continue comme je suis et j’espère que le jour viendra pour moi. Je veux être un vainqueur de course et un champion du monde. C’est donc toujours l’objectif et cela ne changera pas. »

Mercedes

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less