Les pénalités moteur joueront-elles un rôle pour les titres ?

Albers jauge les circuits pour un changement de moteur

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 août 2022 - 13:00
Les pénalités moteur joueront-elles (...)

Les pénalités moteur pourraient avoir un rôle à jouer dans la quête du titre, selon Christijan Albers. L’ancien pilote de F1 s’attend à ce que le choix des courses lors desquelles Red Bull et Ferrari installeront un moteur neuf soit crucial.

"Red Bull a un peu de temps pour y réfléchir" a déclaré Albers à De Telegraaf. "Si Ferrari doit changer le moteur à Monza, je pense que Mattia Binotto aura un sérieux problème et devra prendre ses chaussures de course."

Albers juge que Ferrari devrait changer de moteur dès ce week-end, à Spa-Francorchamps, pour pouvoir remonter facilement - contrairement à Zandvoort - et avoir des unités de puissance fraîches lors de la course à domicile de la Scuderia, à Monza.

"Red Bull peut aussi le faire aussi, et ils partiraient tous de l’arrière. Mais stratégiquement, ils ont encore la possibilité de le faire à Monza. Ils ont moins à perdre là-bas et c’est aussi un peu plus facile de doubler là-bas qu’à Spa."

Albers relativise l’importance de l’avance de Max Verstappen sur Charles Leclerc : "80 points, c’est beaucoup. Mais pensez-y, s’il sort de la piste à deux reprises ou qu’il est malchanceux, cet écart peut disparaître très rapidement."

"Leclerc est un pilote de qualité mais vous pouvez encore voir la différence de calibre. Il fait encore des erreurs et les stratégies de Ferrari ont été désastreuses. Ils n’ont vraiment pas le contrôle de la situation."

Ferrari

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos