Formule 1

Les clans Verstappen et Stroll se rejettent la faute après l’accrochage

Les commissaires seront chargés de trancher

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 octobre 2020 - 18:09
Les clans Verstappen et Stroll se (...)

L’accrochage entre Lance Stroll et Max Verstappen en essais libres 2 du Grand Prix du Portugal a déclenché une colère noire de la part du pilote Red Bull, qui a jugé son rival responsable, bien que ce soit lui qui ait harponné la Racing Point.

"Mais enfin... est-ce que ce gars est aveugle ? Qu’est-ce qui ne va pas chez lui putain ? Quel attardé" a lancé Verstappen dans la chaleur du moment, lors du tour de retour au stand. "Oui j’ai des dégâts."

"Quel mongole, je vous le jure. Il nique son tour, j’essaie de préparer mon tour et il nique mon tour en ouvrant le DRS et en restant sur la trajectoire normale. Aucun respect. Mais peu importe"

Après une ligne droite côte à côte, Verstappen est resté légèrement en retrait de Stroll et les deux hommes ont pris leur virage sans faire attention à l’autre. Verstappen ne veut pas épiloguer mais maintient son avis après coup.

"Je ne veux pas trop parler de cela car j’étais surpris qu’il tourne quand je suis arrivé vers lui. Je n’avais nulle part où aller. Je débutais mon tour, il finissait le sien. Nous verrons ce qui se passe. C’est dommage que l’on se touche, ce n’était pas nécessaire."

Les deux hommes sont convoqués chez les commissaires de course, et le langage utilisé par Verstappen à la radio a choqué plusieurs observateurs. Interrogé sur son choix de mots à chaud, Verstappen se dédouane : "Ce n’est pas mon problème."

Les communications radio de Stroll ont laissé entendre que le Canadien débutait un autre tour rapide après avoir fini le sien, et il a expliqué n’avoir aucunement aperçu la Red Bull dans son angle mort : "Je n’ai vu personne, je suis embourbé dans les graviers". Son directeur, Otmar Szafnauer, rejette la faute sur Verstappen.

"Je peux vous assurer à 100% que Max savait que Lance était là" note Szafnauer. "Il n’y a pas moyen qu’il n’ait pas pu savoir que Lance était là. Mais Lance ne savait pas que Max était là. C’est assez simple pour moi."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less