Formule 1

L’interdiction du ’mode fête’ peut encore être reportée selon Honda

Tout va dépendre de ce qui est demandé dans la directive

Recherche

Par Olivier Ferret

18 août 2020 - 10:01
L’interdiction du ’mode fête’ peut (...)

Le directeur de Honda F1, Toyoharu Tanabe, a confié aujourd’hui qu’il est possible que l’interdiction du ’mode fête’ des moteurs soit finalement reportée.

À Barcelone, il est apparu que la FIA avait l’intention d’interdire la façon dont certains motoristes - notamment l’équipe Mercedes - sont capables d’augmenter considérablement leur puissance moteur, en particulier en qualifications. Michael Masi a confirmé hier que la FIA était prête à lancer une directive technique avant Spa.

Mais chez les motoristes, on grince encore des dents et Tanabe indique que les détails de l’interdiction n’étaient pas encore connus.

"Cela dépend du contenu de la réglementation et de la surveillance qui sera demandée," lorsqu’on lui a demandé si l’interdiction aiderait ou gênerait Honda.

"Si vous dites que Mercedes perdra quelque chose, alors Honda peut dire que c’est bon pour nous. Mais à ce stade, je ne suis pas sûr."

"Les détails de la directive sont à l’étude et Honda fait partie de ces discussions," ajoute Tanabe.

"Nous parlerons des réglementations, de la manière dont elles sont contrôlées, de ce que pensent les motoristes parce qu’il y a des choses qu’on peut faire mais dont le contrôle est impossible."

"Si les avis des équipes et des constructeurs concordent, ce sera la Belgique. Si nous n’y parvenons pas, cela pourrait être reporté."

FIA

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less