Formule 1

Vettel : Facile de critiquer les stratégies pour les ’ingénieurs du lundi’

L’Allemand est heureux des décisions prises en Espagne

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 août 2020 - 09:23
Vettel : Facile de critiquer les (...)

Sebastian Vettel a réussi à ne faire qu’un arrêt au stand lors du Grand Prix d’Espagne pour aller chercher la septième place, mais l’Allemand s’est agacé à la radio après que les consignes de Ferrari n’étaient pas assez claires.

Toutefois, il juge qu’il est beaucoup plus facile de savoir quelles étaient les bonnes décisions et de critiquer la stratégie le lendemain de la course, une fois que le résultat est connu. Il ne voit pas, de fait, un besoin de changer de fonctionnement pour les décisions.

"Non, je ne pense pas" assure Vettel. "Nous avons eu une brève discussion, je pense qu’il y a toujours des choses que nous pouvons mieux faire. Je suppose que si vous jouez à l’ingénieur du lundi, il est très facile de savoir beaucoup de choses qu’on aurait pu et dû faire."

Selon lui, il était essentiel de tout tenter : "Le plus important, c’est que nous avons décidé mutuellement de prendre ce risque et il a payé. Où nous étions, je ne pense pas que nous avions beaucoup à perdre."

En dépit de son énervement à la radio, il assure qu’il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce qui est dit dans les communications, d’autant qu’une petite partie en est diffusée : "C’est normal que nous communiquions."

"Je pense que c’est très bizarre que vous jugiez, car vous n’avez pas tout... je ne sais pas qui sélectionne quelles communications radio diffuser et lesquelles ne pas diffuser, je pense que c’est très difficile pour vous de savoir ce qui est dit et d’avoir une image d’ensemble. Mais ce n’était rien d’exceptionnel. Il s’agissait de gestion des pneus, on a pris une décision et on s’y est tenus."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less