Bilan de la saison F1 2022 - Yuki Tsunoda (10.25/20)

Du mieux, mais quelques bourdes à gommer

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 décembre 2022 - 12:10
Bilan de la saison F1 2022 - Yuki (...)

Comme chaque année, Nextgen-Auto fait le bilan de la saison écoulée pour chaque pilote et chaque équipe de F1. Cette année, pour pimenter le tout, nous avons décidé de dévoiler les notes que nous avons mises à chacun des 20 titulaires de la saison 2022.

Les bilans sont publiés dans un ordre aléatoire et chaque jour, le classement évoluera avec le récapitulatif des moyennes de chaque pilote. Au terme de la publication des 20 bilans, le classement de la rédaction de Nextgen-Auto sera complet et définitif.

Après une première saison correcte mais pas flamboyante, durant laquelle AlphaTauri et Helmut Marko lui avaient notamment reproché un manque d’implication, Yuki Tsunoda savait qu’il devait progresser pour conserver sa place dans l’élite.

Et sa deuxième saison, loin d’être exempte de tout reproche, a toutefois prouvé que sa marge de progression était colossale. Plus rapide sur un tour, notamment face à Pierre Gasly, le Japonais a également su signer de bons résultats quand il le pouvait, malgré des bourdes évitables.

La saison de Yuki Tsunoda en détail

Un an après ses bons débuts à Bahreïn en 2021, Tsunoda a confirmé ses bonnes dispositions sur le circuit de Sakhir. Malgré une élimination en Q1, il a su remonter jusqu’à la huitième place au terme d’une course solide.

En Arabie saoudite, il a connu une panne avant les qualifications et une panne avant la course, qui l’ont empêché de participer aux deux points d’orgue du week-end. Après un week-end décevant en Australie, un tracé qu’il découvrait, il s’est bien rattrapé en Emilie-Romagne.

A Imola, il a en effet terminé septième, son meilleur résultat de la saison, malgré une qualification décevante. Atteignant sa première Q3 de l’année à Miami, il a connu une série de courses frustrantes, avec notamment une erreur en qualifications à Monaco, qui a en plus pénalisé Gasly.

En Azerbaïdjan, il était en route pour son meilleur résultat de l’année, dans le rythme de son équipier - cinquième à l’arrivée - quand son DRS l’a trahi. Il a donc terminé la course à la 13e place, avec un DRS cassé et scotché.

Au Canada, il est sorti de piste à la sortie des stands, en pneus froids, après un départ en 20e place à cause d’un changement de moteur. Et comme Gasly, ses performances à ce moment-là ont été verrouillées par une monoplace sans évolution, au potentiel de plus en plus limité.

De belles performances mais beaucoup de frustration

Il s’est illustré quelques fois en qualifications, notamment avec sa huitième place en France et sa neuvième à Zandvoort. Dixième à Singapour, c’est la dernière fois de la saison qu’il a atteint la troisième partie des qualifications.

En course, il a connu de nouvelles désillusions, comme en France, où sa huitième place de grille a été ruinée par un contact avec Esteban Ocon dès le premier tour. Il a finalement abandonné la course.

En Hongrie, au cours d’un week-end cauchemardesque pour AlphaTauri, il s’est distingué par un tête-à-queue dont lui et son AT03 n’avaient pas besoin. A Singapour, quelques heures après la confirmation de sa présence chez AlphaTauri en 2023, il a terminé la course dans les rails de la Cité-Etat.

Sa fin de saison était encourageante, notamment face à Gasly. A Austin, il a arraché le point de la dixième place, et il se battait pour le même résultat à Mexico avant de se faire harponner par Daniel Ricciardo.

Malgré une fin de saison difficile, conditionnée par une monoplace proche du fond de grille, Tsunoda a montré des progrès. Néanmoins, pour sa troisième saison, il devra éliminer ses erreurs de débutant et sa frustration parfois trop présente à la radio.

AlphaTauri et Helmut Marko ne le considèrent pas encore comme un leader naturel pour 2023, mais avec un Nyck de Vries débutant à ses côtés, il aura une carte à jouer pour s’installer durablement dans le giron Red Bull.

Statistiques

17e du championnat avec 12 points

Comparatif avec Pierre Gasly

Course : 7/6 en faveur de Pierre Gasly (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 13/9 en faveur de Pierre Gasly

Notes données à Yuki Tsunoda

 Alexandre C. : 11/20
 Franck Drui : 10/20
 Paul Gombeaud : 10/20
 Emmanuel Touzot : 10/20
 Moyenne des notes : 10.25/20

Classement récapitulatif provisoire des pilotes 2022

1. Max Verstappen : 18.75/20
2. Lando Norris : 17.25/20
3. George Russell : 17/20
4. Lewis Hamilton : 16.5/20
5. Fernando Alonso : 15.63/20
6.Esteban Ocon : 15.50
7. Alex Albon : 15/20
8. Sergio Pérez : 13.25/20
9. Carlos Sainz : 12.75/20
10. Valtteri Bottas : 12.5/20
11. Kevin Magnussen : 12.5/20
12. Sebastian Vettel : 12.25/20
13. Pierre Gasly : 11.5/20
14. Guanyu Zhou : 11.25/20
15. Mick Schumacher : 10.75/20
16. Yuki Tsunoda : 10.25/20
17. Lance Stroll : 9.5/20
18. Daniel Ricciardo : 7/20
19. Nicholas Latifi : 6.25/20
Hors classement : Nyck de Vries

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos