Stewart appelle la F1 à donner plus de crédit au GPDA

"Les pilotes devraient avoir plus d’influence"

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 décembre 2022 - 11:27
Stewart appelle la F1 à donner plus (...)

L’ancien triple champion du monde de Formule 1 Jackie Stewart aimerait que le GPDA (Grand Prix Drivers’ Association) ait davantage de poids dans les décisions prises autour de la discipline.

Fondée en 1961, cette association a pour but d’améliorer les standards de sécurité en F1 par l’intermédiaire des pilotes qui la composent. Elle a notamment boycotté certaines courses par le passé, dont le Grand Prix de Belgique 1969 et celui d’Allemagne en 1970.

Suite au terrible accident de Niki Lauda survenu en 1976, le GPDA avait poussé pour la suppression de la version longue du Nurburgring au calendrier. Et en 1982, elle avait aidé à organiser la grève des pilotes au Grand Prix d’Afrique du Sud.

Dissoute par la suite, l’association revoyait le jour après la mort tragique de Roland Ratzenberger durant le weekend de Saint-Marin en 1994, qui voyait également Ayrton Senna perdre la vie.

Fin 2016, le GPDA adressait une lettre de mécontentement aux dirigeants de la F1, estimant ne pas avoir assez de poids dans la prise de décision. Et quelques années plus tard, en 2019, Lewis Hamilton estimait que les pilotes auraient dû avoir leur mot à dire au sujet des règlements aérodynamiques introduits en 2022 (initialement prévus pour 2021 avant la pandémie).

"J’étais autrefois président du GPDA, à une époque où il était bien plus puissant qu’il ne l’est aujourd’hui, soit dit en passant," a déclaré Jackie Stewart à Express Sport.

"Je pense que c’est une erreur et que les pilotes devraient avoir plus d’influence."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos