Alpine F1 proteste à son tour contre l’action de Haas F1 et la pénalité reçue

Pas de drapeau noir et orange et une protestation envoyée trop tard

Recherche

Par Franck Drui

24 octobre 2022 - 07:01
Alpine F1 proteste à son tour contre (...)

Alpine a lancé sa propre protestation dans le but d’annuler la pénalité qui a coûté à Fernando Alonso sa belle place dans les points au Grand Prix des États-Unis.

Les commissaires sportifs ont infligé à Alonso une pénalité stop and go de 10 secondes, convertie après la course en une pénalité de temps de 30 secondes, jugeant que l’équipe a fait rouler sa voiture dans un état dangereux lorsqu’un de ses rétroviseurs s’est détaché et est tombé. Le rétroviseur a été endommagé lorsque Alonso est entré en collision avec Lance Stroll plus tôt dans la course et est tombé 38 minutes plus tard.

Alonso a initialement terminé la course à la septième place. Sa pénalité, intervenue à la suite d’une protestation de Haas, l’a fait chuter au 15e rang.

Alpine a confirmé dans un communiqué son intention de contester la sanction en raison de sa recevabilité. Ils ont souligné que les commissaires avaient accepté la protestation de Haas bien qu’elle ait été soumise 24 minutes trop tard.

"Alpine F1 Team est déçu de recevoir une pénalité de temps après la course pour la voiture numéro 14 au Grand Prix des États-Unis, ce qui signifie malheureusement que Fernando se place en dehors des points."

"L’équipe a agi équitablement et a estimé que la voiture restait structurellement sûre à la suite de l’incident de Fernando avec Lance Stroll au 22e tour de la course avec le rétroviseur extérieur droit se détachant du châssis à la suite de dommages accidentels causés par Stroll."

"La FIA a le droit de présenter à une voiture un drapeau noir et orange pendant la course si elle la considère comme dangereuse et, à cette occasion, elle a évalué la voiture et a décidé de ne pas actionner le drapeau. De plus, après la course, le délégué technique de la FIA a considéré la voiture comme légale."

"L’équipe estime également qu’en raison du fait que la réclamation a été déposée 24 minutes après le délai spécifié, elle n’aurait pas dû être acceptée et, par conséquent, la sanction devrait être considérée comme invalide."

"À la suite de ce point, l’équipe a protesté contre la recevabilité de la réclamation originale de Haas F1 Team."

Alpine F1 Team - Renault

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos