Horner : Le titre de Red Bull est un hommage ’approprié’ à Mateschitz

Une personnalité aussi importante qu’Enzo Ferrari ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 octobre 2022 - 07:32
Horner : Le titre de Red Bull est (...)

Red Bull Racing a remporté à Austin son cinquième titre constructeurs, le premier depuis 2013. La victoire de Max Verstappen a permis à l’équipe de sceller sa couronne dans un week-end difficile marqué par la mort de Dietrich Mateschitz.

Le co-fondateur de Red Bull a succombé à une longue maladie, et Red Bull a salué sa mémoire en envoyant comme simple communiqué de presse la phrase suivante : "Celui-là est pour M. Mateschitz. Merci Didi."

Mais Christian Horner a été un peu plus loquace après la course, qui a vu Verstappen composer avec un arrêt manqué à cause d’un pistolet pneumatique : "Remporter le championnat des constructeurs après huit ans est incroyable. Tout le monde doit jouer son rôle dans l’équipe et heureusement, il y aura des mauvais jours et il y a eu un problème avec le pistolet lui-même."

"Mais Max a réussi à assurer dans la voiture. Il y a une faim en lui que je n’ai jamais vue chez un autre pilote. Il y a une détermination unique, et il grandit et mûrit, il lit les courses incroyablement bien."

Hommage au "passionné" qu’était Mateschitz

Le Britannique a ensuite parlé de Mateschitz, de sa passion pour la F1 et de son importance pour Red Bull Racing et le sport auto : "Dietrich était un homme très réservé, il était passionné, passionné par le sport, en particulier par la Formule 1."

"Il rêvait d’avoir une équipe de Formule 1, il l’a fait, il en a eu deux, il nous a tous donné une chance, il a cru en nous, il nous a soutenus et ceci est pour lui. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour tout ce qu’il a fait, pour nous en tant qu’individus et en tant qu’équipe et nous allons fêter cela en son honneur ce soir."

"C’était un homme reclus, mais quand il arrivait, il était directement dans le garage. Il s’agit de rassembler tout le monde parce que nous sommes une équipe et c’est ce qui nous donne la force et la capacité de réaliser ce que nous avons."

Avant la course, les pilotes Red Bull et AlphaTauri, mais aussi Horner, Helmut Marko et Adrian Newey s’étaient rejoints à l’avant de la grille. Ils étaient accompagnés par les anciens pilotes Red Bull que sont Alex Albon, Daniel Ricciardo et Carlos Sainz, pour une minute d’hommage à Mateschitz.

"C’était un grand moment. Je pense que cela démontre simplement combien de personnes il a touchées et soutenues en Formule 1. Il a toujours donné une chance aux jeunes. Il m’a donné une chance en tant que directeur d’équipe à 31 ans."

"Il a donné une chance à tous ces jeunes pilotes, il a donné une chance aux ingénieurs dans tout le paddock. Tant de gens lui doivent beaucoup. C’est un héritage qui est énorme. Je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un d’autre qu’Enzo Ferrari qui ait fait autant pour la Formule 1."

Red Bull "préservera l’héritage" de Mateschitz

Horner rappelle l’empire qu’a construit l’Autrichien, rien qu’en Formule 1, et assure qu’il le protégera : "Deux équipes de course, un circuit de Grand Prix, tous les jeunes pilotes, et les milliers de personnes à qui il a donné du travail et des opportunités."

"C’était un fan, il était passionné par ce sport et il avait de l’ambition. Il a suivi ses rêves et nous a encouragés à faire de même. Il était là dans les jours difficiles comme dans les bons jours, et c’est particulièrement approprié de remporter le championnat des constructeurs ce week-end."

"J’espère qu’il a apprécié cette course d’en haut, en regardant depuis là-haut. Mais son héritage sera préservé. Son esprit est incarné dans toute l’équipe et cela continuera à briller de mille feux."

"Nous n’avons jamais perdu espoir"

Horner se félicite que Mateschitz ait pu assister de son vivant au titre mondial de Verstappen à Suzuka. Le directeur de Red Bull Racing note aussi que cette couronne constructeurs remportée à Austin marque le véritable retour au premier plan du team, après de nombreuses années difficiles.

"Je suis tellement heureux qu’il ait pu voir Max conserver le titre de pilote au Japon, le titre de constructeur a été très important aussi parce que pendant huit ans, nous avons été hors du coup, mais nous n’avons jamais perdu espoir, nous n’avons jamais cessé de nous battre et de croire en nous-mêmes."

"Cela signifie encore plus parce que nous avons eu des années difficiles, nous avons dû nous relever, nous réinventer, revenir, et nous l’avons fait. Donc le travail acharné et le sang, la sueur et les larmes qui ont été nécessaires sont tout pour nous."

Et de confirmer que la disparition de Mateschitz n’aura aucun impact sur Red Bull : "L’héritage de Dietrich perdure, il nous a donné le pouvoir de fabriquer un moteur à l’avenir, et il regardait vers l’avenir. Même s’il n’est pas là en personne, il est là par l’esprit, et son esprit, l’esprit et l’héritage de Red Bull continueront à vivre."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos