Formule 1

Steiner : La F1 est un championnat de la gamme de pneus

Le directeur de Haas est agacé

Recherche

Par Olivier Ferret

7 juin 2019 - 09:50
Steiner : La F1 est un championnat (...)

Günther Steiner, directeur de Haas, assure que la monoplace de l’équipe américaine est meilleure que sa devancière, mais que la fenêtre de fonctionnement réduite des pneumatiques Pirelli a coûté cher à Haas, qui n’était nulle part en course lors des quatre premières courses, avant une amélioration qui a mieux fait fonctionner les pneus.

"Je pense que la voiture est meilleure que celle de l’an dernier" a-t-il répété à Montréal.

"Elle est plus constante, l’équilibre est meilleur. Nous n’arrivons pas à faire fonctionner les pneus, mais je ne dirais pas que, si vous regardez dans le paddock, tout le monde soit vraiment content de ces pneus. C’est la chose la plus importante, et je pense que c’est une distraction par rapport à la qualité de la voiture."

Steiner peste contre les pneus et leur fonctionnement, qui perturbe la marche en avant des équipes et prend, selon lui, trop d’importance.

"Notre voiture était bonne à certains endroits, complètement mauvaise à d’autres, et nous savons exactement pourquoi mais nous ne savons pas comment la réparer car nous ne pouvons pas faire fonctionner les pneus."

"Et ce n’est pas seulement nous qui avons ce problème, tout le monde a ce problème et vous pouvez voir aussi dans le peloton que tout le monde est très proche, mais cela ne vous montre pas vraiment à quel point la voiture est rapide, cela vous montre plus qui fait fonctionner les pneus et qui ne le fait pas. C’est un championnat de la gamme de pneus."

Steiner note que le souci s’atténue avec les gommes les plus tendres : "Je pense que tout le monde se rapproche et il semble que les pneus plus tendres soient utiles à cet égard. Mais je pense qu’on peut demander à n’importe qui ici, personne n’est vraiment heureux ou n’a une compréhension à 100% de ce que fait le pneu."

Steiner a rencontré le directeur de Pirelli en F1, Mario Isola, qui lui a expliqué que rien ne pouvait être fait en l’état actuel des choses : "Ça ne peut pas progresser, c’est davantage une compréhension qui doit progresser par rapport à ce qui peut être fait pour expliquer où nous sommes en difficulté."

"Pirelli ne peut pas, et c’est dans le règlement, changer les pneus. C’est comme ça. La seule chose qui peut être changée, c’est ce qu’ils apportent sur les circuits. Apportent-ils de C1 à C3 ou de C3 à C5 ? C’est la seule chose à changer. Peut-être qu’ils ont vu qu’ils apportaient les plus durs et qu’ils devaient choisir des gommes plus tendres."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less