Formule 1

Qualifications sprint : La F1 ne doit pas se fier qu’aux audiences

Steiner prévient sur l’honnêteté du jugement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 mai 2021 - 12:10
Qualifications sprint : La F1 ne (...)

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, est ouvert au test du format de qualifications sprint. L’Italien comprend que la F1 veuille se renouveler et selon lui, essayer ces courses permettra de savoir si elles doivent exister ou non.

"Il ne faudra pas attendre longtemps avant qu’une course n’ait le format de qualifications sprint" explique Steiner. "Je pense qu’il est normal de l’essayer, cela pourrait être une bonne chose, nous ne le savons pas encore. Le moyen le plus simple de le savoir est de le faire."

"Si ça marche, c’est fantastique, et nous pourrons avoir des courses où nous le ferons, et d’autres où nous ne le ferons pas pour mélanger un peu les choses si nous arrivons à 25 courses. Si ça ne marche pas, nous devons être assez courageux pour dire que ça n’a pas marché et arrêter. Mais nous aurons essayé."

En revanche, Steiner prévient qu’il ne faudra pas se baser uniquement sur les audiences télé : "Sinon, le débat se poursuivra éternellement. Son succès ne peut pas être jugé uniquement sur les chiffres d’audience, mais aussi sur le déroulement du week-end. Toutes les personnes qui travaillent en F1 auront une opinion à ce sujet."

"Comme il s’agit d’une nouveauté, les chiffres d’audience seront bons, mais nous ne devons pas nous laisser aveugler par cela. Tout le monde saura dire si cela fonctionne ou non, si cela ajoute à l’excitation de la F1 ou non, les chiffres d’audience nous donneront une direction, mais ils ne doivent pas nous guider seuls."

Haas F1

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less