Formule 1

‘Ce n’est pas sans risque’ : Brown admiratif et dubitatif sur le pari Red Bull Powertrains

Il dit pourquoi McLaren n’imitera pas Red Bull

Recherche

Par Alexandre C.

2 mai 2021 - 11:39
‘Ce n’est pas sans risque’ : Brown (...)

Red Bull a donc décidé de lancer sa propre unité moteur, « Red Bull Powertrains », pour reprendre à son compte le développement de son unité de puissance Honda, et à moyen terme, pour développer un tout nouveau moteur, made in Milton Keynes, pour le nouveau règlement F1 2025.

Zak Brown, le PDG de McLaren Racing, dirige une équipe qui a longtemps souffert d’un pari moteur finalement catastrophique, le choix de Ron Dennis de faire confiance à Honda. Il se dit alors très impressionné par cet autre pari fait par Red Bull, qu’il qualifie de « très, très courageux. »

Car Zak Brown prévient : ce ne sera pas sans risque si Red Bull veut se passer de Honda ! Et sans gel moteur, leur pari aurait été de toute manière impossible rappelle-t-il.

« Je pense que cela pourrait être un succès. Red Bull est une grande organisation avec beaucoup de ressources. »

« Ce n’est pas sans risque. Je pense qu’amener une organisation comme celle-là, avec des centaines d’employés, vous savez, c’est beaucoup de travail à ajouter à votre planning. Ceci étant dit, ils semblent embaucher des gens très talentueux. »

« Mais je pense que si le gel des moteurs n’avait pas eu lieu... je ne suis pas sûr qu’ils se seraient lancés dans le projet, parce que cela nécessiterait des tonnes de ressources de développement continu qui pousseraient probablement ce projet au-delà de la limite de la faisabilité financière. »

« Donc je pense que c’est bien que nous soyons arrivés à une situation où les règles ralentissent les dépenses. »

Et si McLaren faisait comme Red Bull ? Et si Woking devenait aussi un motoriste à partir de 2025, pour devenir une équipe d’usine à 100 % ? Zak Brown pense-t-il ce choix réaliste dans le cas de McLaren ? Non selon lui : car il ne faut pas oublier que Red Bull va récupérer la propriété intellectuelle de Honda, ce qui va bien sûr grandement les aider.

« En raison de la façon dont ils ont été en mesure de reprendre un moteur existant et beaucoup de propriété intellectuelle et d’infrastructures, c’est beaucoup plus rentable que de partir de zéro. »

« Je ne vois pas McLaren faire des moteurs de sitôt, parce que je ne pense pas que Red Bull serait entrée dans la galaxie des motoristes si cette opportunité de reprendre là où Honda s’est arrêté, ne s’était pas présentée. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less