Formule 1

Pour voir une nouvelle écurie en F1, faut-il supprimer l’astronomique ticket d’entrée ?

Alpine semble ouverte

Recherche

Par Alexandre C.

4 octobre 2021 - 18:12
Pour voir une nouvelle écurie en F1, (...)

Avoir 10 équipes de F1 au lieu de 11 ou 12 complique évidemment la tâche pour les jeunes pilotes, qui ont moins d’opportunités pour arriver dans le sport.

La crise financière due à la pandémie est une des raisons l’expliquant ; mais il faut dire que le ticket d’entrée en F1, fixé à 200 millions de dollars, est une barrière considérable. Ce ticket est nommé « anti-dilution » parce qu’il permettra de compenser, pour les autres équipes, la réduction mécanique des droits TV.

Ne faut-il pas mettre fin à ce ticket à 200 millions de dollars pour attirer de nouveaux entrants ? Forcément, les équipes sont un peu juge et partie….

Marcin Budkowski, directeur exécutif d’Alpine, estime que c’est une « question compliquée. »

Alpine est d’autant plus concernée qu’elle a du mal à trouver une place pour Piastri ou Zhou l’an prochain…

« Je vais essayer de vous donner une réponse simple. Il serait bon d’avoir plus d’équipes en Formule 1. Je pense que nous en serions tous ravis. Mais il faut que ce soit les bonnes équipes et qu’elles apportent de la valeur au sport et c’est l’une des raisons pour lesquelles cette mesure a été introduite, pour s’assurer que les équipes qui arrivent soient vraiment saines et solides financièrement, pour pouvoir gérer une équipe de Formule 1, qui, comme vous le savez, est un business très coûteux. »

« De même, c’était aussi un moyen de s’assurer que, lorsque les Accords Concorde seraient négociés, toutes les équipes seraient rassurées que le gâteau ne serait pas divisé en plusieurs parts, avec de nouveaux arrivants entrant dans le sport de manière incontrôlée. Cette mesure a surtout été prise pour donner confiance aux 10 équipes existantes, en leur garantissant qu’on s’occuperait d’elles en cas d’arrivée de nouvelles équipes. Faut-il supprimer cette mesure ? Pour être honnête, c’est une question pour le détenteur des droits commerciaux, une question pour Stefano dans ce cas. »

Pour donner aussi plus de chances aux jeunes, Toto Wolff a suggéré l’arrivée d’une troisième voiture par équipe pour avoir 30 baquets au total… Qu’en dit Budkowski ?

« Oui, avoir plus d’équipes apporterait plus de diversité dans le sport, plus de pilotes dans le sport, c’est sûr. Je pense que c’est mieux que d’avoir trois voitures par équipe comme cela a été proposé par d’autres personnes récemment. »

Chez Ferrari, Laurent Mekies aurait aussi besoin de baquets en plus pour Robert Shwartzman par exemple. Et pour lui la F1 court aussi le risque, avec la situation actuelle, de ne pas donner sa chance à de très bons pilotes. Ferrari en a fait l’expérience avec Callum Ilott parti pour l’IndyCar.

« En fin de compte, vous voulez toujours que les 20 meilleurs pilotes soient sur la grille et ce que nous devons faire en tant que groupe, c’est de permettre aux jeunes qui arrivent de démontrer qu’ils font partie du top 20. Je ne pense pas qu’il s’agisse de faire partie du top 22, 24, 26 ou autre, mais il s’agit d’avoir la possibilité d’avoir des opportunités d’essais pour s’assurer que nous ne rations pas, dans l’un de ces jeunes pilotes qui arrivent, un gars ou une jeune femme faisant potentiellement partie de ces 20 meilleurs pilotes du monde. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less