Formule 1

Mercedes F1 : Hamilton pourrait prendre sa pénalité moteur au GP de Turquie

Toto Wolff admet que c’est "une possibilité"

Recherche

Par Franck Drui

4 octobre 2021 - 19:36
Mercedes F1 : Hamilton pourrait (...)

Lewis Hamilton pourrait être contraint de prendre le départ du Grand Prix de Turquie de ce week-end depuis le fond de la grille en raison de l’arrivée d’une 4e et nouvelle unité de puissance.

Hamilton a épuisé son allocation de moteurs hors pénalité pour la saison 2021, et tout nouveau composant entraînera une rétrogradation sur la grille.

Le rival du Britannique pour le titre, Max Verstappen, a opté pour une nouvelle unité de puissance lors du dernier Grand Prix de Russie et a terminé la course à la deuxième place après s’être élancé de l’arrière du peloton.

Le coéquipier de Lewis Hamilton, Valtteri Bottas, a également été renvoyé vers l’arrière du peloton à Sotchi, après avoir fait installer un nouveau groupe motopropulseur sur sa voiture.

Lorsqu’on lui a demandé si Hamilton pourrait être pénalisé sur la grille ce week-end, le patron de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a répondu aujourd’hui : "C’est une possibilité. Quand, et comment, ce n’est pas encore décidé."

"Le plus important est que vous n’abandonniez pas à cause d’un problème de fiabilité. Vous pouvez faire face à des petites déceptions, quand vous terminez deuxième, troisième, je pense que ça va, le championnat va durer encore un peu de temps. Mais si vous ne terminez pas... c’est un drame !"

"Nous examinons toujours les paramètres des moteurs, en nous assurant que nous ne souffrons d’aucun problème de fiabilité."

Hamilton n’a pas eu d’abandon en course lié à la fiabilité depuis le Grand Prix d’Autriche 2018.

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less