Officiel : La FIA vote les règlements pour les moteurs de F1 2026

Le Conseil Mondial a validé l’accord trouvé au début du mois

Recherche

Par Franck Drui

16 août 2022 - 18:23
Officiel : La FIA vote les règlements

Le Conseil mondial du sport automobile a approuvé l’unité de puissance de Formule 1 pour 2026 aujourd’hui, avec un règlement technique, sportif et financier également confirmé.

Ces réglementations revues sont le résultat d’une recherche et d’un développement approfondis par la FIA, ainsi que d’une consultation collaborative entre la FIA et les motoristes actuels et potentiels. Le package comprend les règlements techniques, sportifs et financiers.

Le Règlement 2026 souligne l’engagement continu de la FIA en faveur de l’innovation et de la durabilité et intervient à un moment de croissance significative pour la Formule 1, ajoute la FIA.

Le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, avait annoncé la semaine dernière un accord. Les règles sont désormais votées. Il s’en félicite ce soir.

"La FIA continue de faire avancer l’innovation et la durabilité - dans l’ensemble de notre portefeuille de sports automobiles - le Règlement 2026 sur les groupes motopropulseurs de Formule 1 est l’exemple le plus visible de cette mission."

"L’introduction de la technologie avancée ainsi que des carburants synthétiques durables s’aligne sur notre objectif d’offrir des avantages aux utilisateurs de voitures de route et d’atteindre notre objectif zéro carbone d’ici 2030. La Formule 1 connaît actuellement une croissance immense et nous sommes convaincus que ce règlement s’appuiera sur l’excitation que nos changements de 2022 ont produit."

"Je tiens à remercier toute la direction et le personnel technique de la FIA impliqués dans ce processus pour leur diligence et leur engagement à travailler avec toutes nos parties prenantes en Formule 1 pour y parvenir. Je tiens également à remercier nos membres du WMSC pour leur considération et leur approbation de ces règlements."

Les V6 turbos hybrides de 2026 promettent plus de 1000 chevaux, dont 50% en électrique grâce à un MGU-K repensé et trois fois plus puissant. Les batteries devront être à 100% recyclable et le carburant neutre en carbone capable de faire fonctionner une voiture de route. Le MGU-H est bien abandonné.

Les quatre piliers clés du cadre 2026 sont :

 Maintenir le spectacle - l’unité de puissance 2026 aura des performances similaires aux conceptions actuelles, utilisant des moteurs à combustion interne V6 à haute puissance et à haut régime et évitant une différenciation excessive des performances pour permettre une meilleure aptitude à la course.

 Durabilité environnementale - l’unité de puissance 2026 comprendra une augmentation du déploiement de l’énergie électrique jusqu’à 50 % et utilisera un carburant 100 % durable.

 Viabilité financière - les réglementations financières concernant les unités de puissance réduiront les coûts globaux pour les concurrents tout en conservant la vitrine technologique de pointe qui est au cœur de la Formule 1.

 Attrayant pour les nouveaux fabricants d’unités motrices - le règlement vise à rendre possible et attrayant pour les nouveaux venus de rejoindre le sport à un niveau compétitif.

FIA

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos