Officiel : La F1 adopte les modifications contre le marsouinage

La FIA détaille le Règlement Technique évolué pour 2023

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 août 2022 - 18:42
Officiel : La F1 adopte les modification

La FIA a confirmé les modifications apportées au Règlement Technique de la F1 pour 2022 et 2023 afin de résoudre le problème du marsouinage. Le conseil mondial a approuvé des changements pour renforcer la sécurité liée à ces sujets.

Le Règlement Technique subira comme prévu une modification légère pour la deuxième partie de la saison 2022, avec cette formulation :

 Flexibilité du plancher central - modifications visant à redéfinir les exigences de rigidité des planches et des patins autour des trous de mesure d’épaisseur.

Pour 2023, la FIA liste ces changements :

 Les bords du plancher seront relevés de 15 mm.
 La hauteur de la gorge du diffuseur sera relevée, tout en prenant soin d’éviter tout impact sur les conceptions des composants mécaniques des équipes.
 La rigidité des bords du diffuseur sera augmentée.
 Un capteur supplémentaire sera mandaté pour surveiller le phénomène de manière plus efficace.

La FIA a donc accepté les exigences des équipes, qui refusaient de devoir modifier en profondeur la conception de leur monoplace pour les changements apportés l’année prochaine.

Il y a également eu un compromis sur le rehaussement des bords du plancher. Mercedes F1 notamment, ainsi que la fédération, voulaient les remonter de 25 mm l’année prochaine, et Red Bull espérait 10 mm. Les relever de 15 mm est donc un compromis visant à satisfaire tout le monde.

"La sécurité est la plus haute priorité pour la FIA, et nous avons consacré beaucoup de temps et de ressources à l’analyse et à la résolution de la question du marsouinage" a déclaré Mohammed Ben Sulayem, le président de la FIA. "J’ai personnellement discuté de cette question avec toutes les équipes et tous les pilotes."

"Et même si, bien sûr, il y a quelques différences d’opinion en raison des différentes positions concurrentielles, il est très clair que la FIA a le devoir d’agir et de s’assurer que les pilotes ne sont pas exposés à un risque excessif de blessure en raison de ce phénomène."

F1 - FOM - Liberty Media

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos