Les nouvelles équipes de F1 vont-elles devoir payer plus ?

Steiner n’exclut pas de revoir la taxe à la hausse

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 juin 2022 - 09:10
Les nouvelles équipes de F1 vont-elles

Les équipes de F1 pourraient demander à revoir à la hausse la prime de 200 millions de dollars dont un nouvel arrivant doit s’acquitter. Celle-ci est censée compenser la perte qu’une 11e équipe occasionnerait aux dix teams existants, dans la redistribution que fait la Formule 1 chaque année.

Ce paiement de 200 millions de dollars a été mis en cause lorsque Michael Andretti a confirmé son projet de 11e équipe en F1. Bien qu’il soit prêt à payer la somme, le fait de devoir ajouter cela au prix d’achat ou de lancement d’une équipe fait débat.

Mais pour Günther Steiner, qui a déjà exprimé une certaine froideur à l’idée de voir Andretti Global s’engager en F1, réitère ses propos. Le patron de Haas F1 explique même qu’il ne serait pas contre une augmentation de la somme, qui fut décidée avant que la Formule 1 et ses équipes ne prennent de la valeur, lorsque le Covid est repassé au second plan.

"Le fonds de dilution a été fixé il y a quelques années, lorsque la valeur de la Formule 1 était jugée un peu différemment" explique Steiner. "L’une des choses est de savoir si nous devons le réajuster au taux actuel du marché, qui est beaucoup plus élevé."

"C’est un processus très difficile, mais si vous êtes vraiment honnête, et que vous regardez quand nous avons signé le contrat en 2020, il y avait beaucoup moins d’argent. Le sport a fait de grands progrès en termes de valeur et à un moment donné, ce sera ajusté. Mais je ne pense pas que ce soit le plus gros problème."

Et Steiner de confirmer qu’il n’est pas favorable à une arrivée d’Andretti : "Nous avons 10 très bonnes équipes, elles sont toutes stables. Pourquoi devrions-nous changer quelque chose si cela fonctionne comme ça ? Pour l’instant, nous sommes dans une bonne position."

Haas F1

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos