Formule 1

La F1 et la FIA vont étudier le fiasco de Spa début octobre

La Commission F1 va chercher des solutions

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 août 2021 - 16:59
La F1 et la FIA vont étudier le (...)

Jean Todt a pris la parole pour revenir sur le Grand Prix de Belgique, qui fait polémique depuis dimanche. Le président de la FIA a évidemment reconnu le problème posé par un tel déroulement de course, surtout pour les fans présents dans les tribunes de Spa-Francorchamps.

"Le Grand Prix de Belgique cette année a constitué un défi extraordinaire pour la Formule 1" a écrit Todt. "Les fenêtres météo prédites ne sont jamais apparues au fil de la journée et bien qu’une petite fenêtre se soit présentée en fin de journée, lorsque nous avons essayé de commencer la course, les conditions ont de nouveau empiré rapidement."

"De fait, à cause du manque de visibilité causé par les projections derrière les voitures, nous n’avons pas pu courir la course complète de manière suffisamment sûre pour les pilotes, les commissaires et nos courageux spectateurs qui ont attendu plusieurs heures sous la pluie, ce pour quoi je suis vraiment désolé."

Le Français explique ensuite que les actionnaires et dirigeants de la F1 et de la FIA ont bien noté le problème, et que l’attente a été provoquée par l’espoir de pouvoir lancer la course dans l’après-midi.

"Les commissaires de la FIA, se basant sur le Code Sportif International, ont arrêté la compétition pour gagner davantage de temps, et avoir plus de chances d’offrir aux fans une course de F1."

"En dépit de ces efforts, la course n’a pas pu démarrer après les tours derrière la voiture de sécurité, et les règles existantes se sont appliquées correctement. J’aimerais remercier et féliciter l’équipe de la FIA, l’ASN et les bénévoles pour la qualité de leur travail."

L’objectif pour la F1 et la FIA est évidemment qu’un tel problème ne se reproduise pas, et c’est pour cela que la Commission F1 va se pencher sur cette partie du règlement dès le 5 octobre, lors de sa prochaine réunion.

Il faudra à la fois adresser le problème d’avoir la possibilité de disputer des courses de deux tours neutralisés pour constituer une course, mais aussi celui de la fenêtre des trois heures de durée d’un événement, qui a été contournée dimanche.

"La FIA, la F1 et les équipes passeront attentivement en revue le règlement pour voir ce que l’on peut apprendre et améliorer dans le futur. Ce qu’on trouvera, dont le problème de la distribution des points, sera ajouté à l’agenda de la prochaine réunion de la Commission F1 le 5 octobre."

F1 - FOM - Liberty Media

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less