Horner : Masi ’a fait une erreur’ au GP d’Abu Dhabi 2021

Le directeur de Red Bull reconnaît une mauvaise décision

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 juin 2022 - 09:50
Horner : Masi 'a fait une (...)

Christian Horner a reconnu que tout n’avait pas été fait dans les règles lors du Grand Prix d’Abu Dhabi 2021, qui a consacré Max Verstappen en tant que champion du monde de F1. Le directeur de Red Bull admet que Michael Masi, alors directeur de course, a bel et bien fait des erreurs qui ont poussé à une fin de course tronquée.

"Il a fait une erreur en ne permettant pas à toutes les voitures doublées de se dédoubler" admet Horner, soutenant toutefois Masi pour ce qu’il a subi après. "Je crois que trois voitures sont restées en queue de peloton et n’ont pas pu se dégager. C’est la seule erreur qu’il a faite."

"Donc je pense que c’était extrêmement dur pour lui d’être mis à l’écart, en particulier en public, ainsi que les attaques et les abus qu’il a subis en ligne, sans vraiment avoir de soutien de la fédération derrière lui."

"Il a pris beaucoup de décisions l’année dernière qui, selon nous, allaient à notre encontre, qu’il s’agisse des drapeaux jaunes lors des qualifications au Qatar ou de l’incident de Silverstone avec Lewis. Mais je me suis senti désolé pour lui, car il aurait dû être plus soutenu après ce championnat, il était dans une position incroyablement difficile."

Le fait que Mercedes F1 fasse appel a joué un rôle

Horner regrette que le titre de Verstappen soit toujours associé, d’une manière ou d’une autre, à l’incident d’Abu Dhabi : "Évidemment, on a fait beaucoup de cas d’Abu Dhabi. C’est dommage que les réalisations de Max au cours de l’année dernière aient été diluées par ce qui s’est passé à Abu Dhabi."

Le Britannique comprend que Mercedes F1 ait fait appel de la victoire de Verstappen, mais pense que cela a contribué à jeter une chape de plomb sur la légitimité de son titre. Selon lui, une victoire de Lewis Hamilton n’aurait possiblement pas reçu le même accueil.

"Je pense que si tout n’était pas passé par la procédure d’appel et évidemment le bruit qui a été fait après l’événement, cela aurait été beaucoup moins un problème si cela s’était passé dans l’autre sens."

"Parfois je me demande comment cela aurait été diffusé si Lewis Hamilton avait gagné dans le dernier tour ? Aurait-il été le héros plutôt que le méchant ?"

Verstappen "méritait" quand même le titre

Horner réitère son rappel de la légitimité du sacre de son pilote, qu’il salue pour sa saison 2021 et pour le travail qui l’a mené à obtenir le titre mondial face à Hamilton : "La réalité, c’est qu’un championnat se gagne sur une saison, pas sur une seule course."

"Et je pense que la façon dont Max a piloté l’année dernière, avec parfois pas la meilleure voiture, fait qu’il méritait ce championnat à 100%, si l’on regarde certaines performances qu’il a effectuées. Et je pense que ces choses-là arrivent parfois. Il y a parfois des décisions délicates dans le sport."

"Mais j’ai été très déçu de la façon dont la FIA a traité Michael parce qu’il était en contrôle de la course et faisait de son mieux avec la pression qu’il avait. Le mantra était toujours très clair qu’il allait toujours être sous pression pour redémarrer cette course. Personne ne voulait voir un championnat du monde gagné sous une voiture de sécurité."

Red Bull

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos