Hamilton veut ’des actions’ après les propos racistes de Piquet

La F1 pourrait sanctionner le Brésilien

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 juin 2022 - 15:08
Hamilton veut 'des actions' (...)

Après la parution des propos racistes de Nelson Piquet à l’encontre de Lewis Hamilton, issus d’une interview de novembre 2021 et qui avaient été cachés jusque-là, le pilote Mercedes F1 a réagi sur les réseaux sociaux, dans une série de tweets.

Le premier message de Hamilton sur Twitter citait un message qui disait "Imaginez que Lewis Hamilton tweete ’bordel, qui est Nelson Piquet ?’, puis ferme Twitter". Le septuple champion du monde a simplement cité le tweet en ajoutant "Imaginez".

Son deuxième tweet est formulé en Brésilien, avec la phrase "Vamos focar em mudar a mentalidade", ce qui veut dire "concentrons-nous sur un changement des mentalités". Le fait de le dire dans la langue natale de Piquet est évidemment un choix fort.

Faire évoluer les "esprits archaïques"

Enfin, son troisième tweet développe davantage ses pensées au sujet des propos de Piquet : "C’est plus que la langue. Ces esprits archaïques doivent changer et n’ont aucune place dans notre sport. J’ai été entouré par ces attitudes et ciblé toute ma vie. On a eu beaucoup de temps pour apprendre. Il est temps de passer à l’action".

Selon notre confrère Chris Medland, la F1 réfléchirait à prendre des mesures pour sanctionner Piquet. Une interdiction d’accès au paddock pourrait évidemment être une sanction forte, et un message important envoyé aux personnalités du paddock.

Avec l’arrivée depuis deux ans de We Race as One, la Formule 1 n’a en réalité que peu de choix, car ignorer les mots de Nelson Piquet viendrait à aller directement à l’encontre de ses propres valeurs.

Mercedes F1

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos