Deux sponsors quittent la F1, le GP de Chine bientôt rayé du calendrier

La Chine ne devrait pas être remplacée en 2023

Recherche

Par Franck Drui

11 novembre 2022 - 11:39
Deux sponsors quittent la F1, le GP (...)

Deux sponsors majeurs en Formule 1 vont bientôt quitter le sport.

Mercedes a confirmé que, au moins ce week-end au Brésil, les logos de la société de crypto-monnaie FTX resteront sur la voiture malgré une faillite à plusieurs milliards de dollars annoncée. (mise à jour : les logos ont finalement été retirés ce vendredi, à quelques heures des Libres 1).

Il est également rapporté qu’Emirates, la compagnie aérienne basée à Dubaï, est sur le point de quitter la Formule 1 après avoir échoué à s’entendre sur les conditions d’un nouvel accord de sponsoring mondial avec Liberty Media.

Les premières rumeurs suggèrent que Qatar Airlines est le favori pour les remplacer.

Pendant ce temps, le PDG de la F1, Stefano Domenicali, a admis que les informations selon lesquelles le GP de Chine pourrait être rayé du calendrier des courses en 2023 pourraient ne pas être loin de la vérité. Le salon automobile de Pékin vient déjà d’être annulé.

"La situation avec la politique 0 covid dans le pays reste un problème et il n’est pas certain que nous y roulerons en 2023."

Cependant, Domenicali a également insisté sur le fait que la F1 n’aurait pas de mal à remplacer la Chine - même si une course de remplacement n’est peut-être pas prévue pour 2023.

"Avec 24 courses, on approche de la limite. Mais on ne peut jamais dire que c’est fini. Aujourd’hui, nous sommes là parce que notre succès est incroyable. Mais s’il faut trouver un équilibre, je pense que 24 c’est bien."

"Il y a beaucoup d’autres pays qui aimeraient organiser un Grand Prix. Nous pourrions signer avec sept ou huit pays demain matin, mais bien sûr nous ne pouvons pas le faire."

Mercedes F1

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos