Silverstone remercie la F1 de ne plus ’écraser’ les promoteurs

Le ’bon sens’ différence Liberty Media et Ecclestone

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 janvier 2023 - 08:07
Silverstone remercie la F1 de ne (...)

Le promoteur du Grand Prix de Grande-Bretagne, Stuart Pringle, apprécie que la F1 fasse plus attention aux bénéfices des promoteurs, et qu’elle ne cherche pas à leur faire payer trop cher la venue du plateau à Silverstone. Il met en opposition la méthode de Liberty Media et celle de Bernie Ecclestone, qu’il critique ouvertement.

"C’est un tel engagement, le Grand Prix de Grande-Bretagne. Le prix est exorbitant, le coût de la livraison vous empêche de dormir la nuit et les coûts fixes sont extraordinairement élevés" a déclaré Pringle à l’Autosport International Show.

"Il est évident que ce sera à guichet fermé le dimanche. Il y a quelques années, le samedi était complet et maintenant, le vendredi n’est pratiquement plus disponible et c’est là que se trouvent les bénéfices. Et si vous ne faites pas de bénéfices, je pense à M. Ecclestone, vous ne pouvez pas réinvestir dans les infrastructures."

"Silverstone grince et gémit parce que le BRDC n’a pas pu faire de bénéfices pendant 40 ans. Aujourd’hui, je suis heureux de dire que les propriétaires de la F1 considèrent avec bon sens qu’il n’est pas dans leur intérêt d’écraser le promoteur et ils reconnaissent que le BRDC réinvestit tout son argent dans les installations."

"Tout le monde en sort gagnant"

En ayant plus d’argent que par le passé, Silverstone peut améliorer l’expérience des fans, comme l’explique Pringle : "Si nous mettons en place de meilleures installations, nous offrons une meilleure expérience aux fans."

"Si nous offrons une meilleure expérience aux fans, le championnat s’en trouve amélioré et tout le monde en sort gagnant. J’apprécie vraiment de travailler avec la F1 en ce moment. Ils sont éclairés, ils nous mettent au défi, ils font des choses étonnantes."

"Nous regardons tous vers l’Amérique pour savoir comment rendre le sport plus divertissant et comment remplir les marges de la journée et de la semaine. Il y a beaucoup à apprendre de ce qu’ils font là-bas et ça fonctionne, parce que les gens viennent et s’amusent."

Un week-end de 4 jours pour le Grand Prix ?

Avec les trois jours complets, le promoteur reconnait qu’il y aurait une possibilité de déplacer les foules dès le jeudi à Silverstone pour le Grand Prix de Grande-Bretagne : "Nous cherchons à prolonger le week-end."

"Je travaille dur sur la Formule 1. Je pense qu’ils doivent changer le format du week-end. Ils disent ’c’est la FIA, ils doivent faire les tests de systèmes et tout ça’. Eh bien, faites-les un jour plus tôt. Faisons des choses le jeudi."

"Il y a beaucoup de gens qui veulent venir et voir des choses, et trois jours ne sont pas vraiment suffisants. Faisons en sorte que ce soit la meilleure partie d’un festival d’une semaine. Les gens arrivent à Silverstone le mardi et montent la tente, et c’est tout, ils sont dedans."

Circuits

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos