Formule 1

Sainz pénalisé de trois places sur la grille, Norris huitième

Les deux McLaren ont atteint la Q3

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 juin 2019 - 23:18
Sainz pénalisé de trois places sur la (...)

Carlos Sainz avait permis à McLaren d’amener ses deux monoplaces en Q3 et s’est qualifié neuvième, mais l’Espagnol devra s’élancer plus loin, puisqu’il a reçu une pénalité de trois places sur la grille de départ pour avoir gêné Alex Albon durant les qualifications.

Il a terminé devant Kevin Magnussen, qui n’a pas signé de temps en Q3 suite à son accident, Max Verstappen et Daniil Kvyat. Le pilote Red Bull devrait donc s’élancer neuvième avec un choix libre de gommes, et pourquoi pas décider de tenter les pneus durs en début de course.

Il avouait toutefois une certaine déception quant à son résultat dans la dernière partie des qualifications, estimant qu’il aurait pu gagner au moins un ou deux dixième par rapport à son temps de Q2 pour tenter de dépasser Lando Norris et Nico Hülkenberg.

"De toute évidence, je ne suis pas satisfait de mon erreur en Q3" avouait-il. "Je savais que je pouvais faire un 1’11"5, car c’est ce que j’avais fait en Q2, et je savais que je devais faire 1’11"4 ou 1’11"3 pour être à portée des Renault."

"J’ai été trop avide en arrivant dans le virage 8, j’ai bloqué les roues et je n’ai même pas réussi à signer un vrai temps en Q3, donc je suis déçu sur ce plan-là. Je voulais 1’11"3 ou 1’11"4 et au final j’ai fait un 1’13"6."

Il est toutefois heureux de voir que les deux McLaren sont arrivées dans le top 10, même si Renault a fait mieux : "Nous sommes allés en Q3, qui était l’objectif et là nous savions que la Renault était un peu en avance."

"J’ai essayé d’y aller dans le dernier tour de Q3 et j’ai loupé le freinage au virage 8, j’ai un peu retouché l’équilibre du freinage, j’ai bloqué les roues avant et c’était fini pour espérer faire mieux."

Frustré par sa pénalité, il ne perd pas espoir de remonter en course, et notamment parce qu’il pense que les Renault, qualifiées quatrième et septième, souffriront davantage en course : "Je pense qu’en rythme de course nous serons plus proches. En qualifications, je sais que depuis un an, la Renault semble toujours aller un peu mieux."

"En course, je pense que nous allons nous battre avec eux, même si aujourd’hui ils sont allés très vite. Le 1’11"0 de [Daniel] Ricciardo et le 1’11"3 de Hülkenberg étaient des temps qu’aujourd’hui nous ne pouvions pas faire. Je suis un peu déçu par ma pénalité car je pense vraiment que ça n’a pas gêné Albon si tôt dans la Q1. Mais c’est comme ça."

Lando Norris a donc fait mieux que Sainz aujourd’hui et il n’est pas peu fier.

"Ce fut un redressement parfait de ma situation par rapport à hier et un bon résultat de qualification à la fin. Aujourd’hui, c’était une belle amélioration, mais ça aurait pu être encore mieux parce que je n’ai pas fait un super tour à la fin de Q3. Les Renault étaient rapides en qualifications donc je ne pouvais pas faire beaucoup mieux. Mais 8e est un bon résultat et cela me donne une bonne position de départ pour demain. "

"C’est une piste amusante mais difficile, j’ai donc eu à gagner en confiance à chaque tour. Hier, j’étais loin de Carlos, je suis beaucoup plus heureux aujourd’hui. Je devais changer les choses et j’ai trouvé le rythme lors des Libres 3."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less