Formule 1

Soupe à la grimace chez Alfa Romeo après les qualifications

Giovinazzi sauve un peu les meubles

Recherche

Par Olivier Ferret

8 juin 2019 - 23:01
Soupe à la grimace chez Alfa Romeo (...)

Ce Grand Prix du Canada n’apportera aucun motif de satisfaction à une équipe Alfa Romeo déjà un peu en difficulté lors des dernières courses. Malgré un moteur Ferrari très puissant, les deux pilotes n’ont pu faire mieux qu’une 13e place, signée par Antonio Giovinazzi.

"Ce fut une séance de qualification positive" assure l’Italien. "Treizième n’est pas une mauvaise position pour commencer la course et nous sommes proches d’une place dans le top dix. C’est une nouvelle piste pour moi et chaque tour me donne plus de confiance. J’améliorais encore mon dernier tour en Q2 quand le drapeau rouge m’a arrêté."

"Nous sommes bien placés, mais la course de demain sera longue et difficile. C’est une piste où vous pouvez doubler, alors la stratégie sera très importante. Nous devons continuer à travailler dur pour nous améliorer et ressortir de ce week-end avec quelques points. Nous avons le libre choix des pneus. C’est maintenant à nous de tout assembler pour obtenir un bon résultat."

Kimi Räikkönen a été éliminé en Q1 et il n’en fallait pas plus pour enlever encore un peu plus de parole à un Finlandais déjà rarement loquace : "Nous avons essayé deux fois mais nous n’avons tout simplement pas été assez rapides sur les deux tours de Q1, c’est aussi simple que cela."

"Oui, la piste était glissante mais ce n’est pas une excuse, c’est la même chose pour tout le monde. Et oui, les performances étaient meilleures en Libres 3 pour moi, mais malheureusement, les Libres 3 sont uniquement des Libres et seules les qualifications comptent pour la grille."

Frédéric Vasseur admet une déception d’ensemble mais a tenu à féliciter Giovinazzi, qui avait commencé son week-end par un accident en essais libres : "Nous avons des sentiments mitigés au sujet des qualifications aujourd’hui. D’un côté, Antonio a eu une journée positive et s’est bien remis du manque de roulage d’hier. Il a terminé les qualifications en 13e place et il est bien placé pour viser les points."

"De son côté, Kimi a eu une journée difficile et a raté la Q2 pour la plus petite des marges. Commencer si loin derrière pour lui n’est jamais idéal, mais au moins dépasser est possible ici. Nous devrons dérouler la meilleure stratégie pour les deux voitures afin d’exploiter au mieux les opportunités en course demain, afin de remonter dans le top dix."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less