Formule 1

Renault F1 mérite la 5e place au championnat selon Cyril Abiteboul

Malgré une saison difficile pour l’équipe française

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er décembre 2019 - 08:02
Renault F1 mérite la 5e place au (...)

Cyril Abiteboul espère voir son équipe maintenir la cinquième place au championnat des constructeurs, après que Toro Rosso s’est rapprochée à la suite du podium signé par Pierre Gasly au Brésil. Il estime toutefois que Renault a signé des performances dignes de la cinquième place et s’attend à une belle conclusion à Abu Dhabi.

"Si vous me demandez vraiment pour ce circuit, je suis très confiant," assure le Français. "Nous étions compétitifs l’année dernière. Globalement, je pense que Toro Rosso a bénéficié de conditions favorables et a réussi à faire jouer en sa faveur certaines luttes dans le peloton, mais il est juste de dire que nous sommes en cinquième position en moyenne."

"Le but c’était d’être quatrième, donc nous n’avons pas atteint ce but mais nous méritons cette cinquième position. Nous n’avons pas bénéficié de résultats particuliers qui nous ont aidés. Nous n’avons signé aucun podium quand ça aurait été possible."

Mais il ne cherche pas là des excuses : "C’est de notre faute, donc je ne blâme personne en particulier. Mais non, je pense que nous aurons une bonne bataille en qualifications et en course, je crois en nos chances… Je veux croire qu’il y a de grandes chances que nous finissions cinquièmes."

Il sait aussi qu’il y a beaucoup à apprendre d’une saison qui a été plus compliquée que prévu : "Il y a eu beaucoup de moments difficiles. Mais aussi des bons moments. C’est important de prendre de la distance, donc si vous me demandez, il faut le gérer, apprendre la résilience dont on a besoin dans ce sport."

"Parfois, les gens pensent que c’est difficile en tant que sport, et en business aussi, étant donné la manière dont le monde change. On est sur une pense ascendante. Zak Brown a mentionné le bon chemin que prend McLaren : neuvième, sixième, quatrième. C’est exactement le chemin que nous avions aussi pris : P9, P6, P4."

"La première difficulté est de maintenir cette quatrième position, maintenant que McLaren a été capable de revenir, et la principale difficulté va être de ne pas rester là car on ne doit pas s’en contenter, mais tenter de réduire l’écart avec les top teams."

"Ça sera la prochaine difficulté et l’objectif pour nous. C’est le but pour 2021. Tout dans notre programme a été construit dans ce but à long terme de 2021 car, en accord avec notre stratégie, c’est vraiment la première opportunité que l’on aura de réaliser cela. Mais avant 2021, il y a 2019, il y a 2020. Il y a le résultat à court terme et la pression à court terme que tout le monde nous met, mais ça fait partie du sport."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less