Formule 1

Hamilton a bien rencontré Ferrari pour la suite de sa carrière en F1

La Scuderia s’intéresse au Britannique, Toto Wolff le comprend

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 novembre 2019 - 18:54
Hamilton a bien rencontré Ferrari (...)

Alors que des rumeurs provenues d’Italie envoient Lewis Hamilton chez Ferrari en 2021, Mattia Binotto a reconnu ce week-end que la Scuderia n’était pas insensible au fait que le Britannique n’ait pas encore de contrat signé après 2020. Le principal intéressé est flatté par cette attention soudaine.

"Je crois que c’est le premier compliment que j’ai reçu de Ferrari en 13 ans" s’est amusé Hamilton. "Je ne me rappelle pas qu’ils m’aient déjà mentionné. Donc je les remercie et je l’accepte. Cela ne signifie rien, ce ne sont que des rumeurs, ça a pris toutes ces années pour qu’ils me reconnaissent, mais j’en suis heureux."

Il ne donne évidemment pas d’informations sur ses objectifs et rappelle juste que Ferrari est "une équipe que j’ai toujours appréciée au fil des ans, donc avoir leur respect de la part de quelqu’un de chez eux, c’est important, ce n’est pas mal."

Mais il ne sait pas s’il aura une place en 2021, et il assure qu’il ne cherche pas spécifiquement de place dans l’équipe italienne : "Je pense qu’ils ont deux bons pilotes actuellement. Qui sait ce que le marché donnera l’an prochain."

"Mais si je suis vraiment honnête, je ne suis pas concentré là-dessus actuellement. Je veux m’assurer de bien finir. J’ai un groupe incroyable de personnes derrière moi et je sens que je continue à leur devoir cela, de leur donner mon cœur et mon énergie à 100%. D’autant que je suis sous contrat et que les négociations n’ont pas encore commencé."

Les discussions avec Mercedes commenceront bientôt, et il admet que c’est tôt pour réfléchir à 2021 : "Je ne sais pas ce qu’il se passera le mois prochain au niveau des contrats. C’est bizarre de le faire presque un an avant la fin, et que ça ne puisse pas être fait vers la fin."

Bien évidemment, le fait que Lewis Hamilton ait bien vu le président de Ferrari, John Elkann, par deux fois, a fait réagir Toto Wolff, qui ne dément pas. Au contraire, il admet comprendre la démarche de son pilote.

"Je suis totalement OK avec ça. Nous sommes dans un monde libre et je reconnais que tout le monde a le droit d’explorer des options pour sa carrière professionnelle, afin de prendre les meilleures décisions. Cela concerne n’importe qui en F1, y compris les pilotes. Je n’ai aucun problème avec la démarche de Lewis parce qu’un pilote essaiera toujours d’avoir la meilleure voiture possible."

"Et ceux qui ont la meilleure voiture chercheront toujours à avoir le meilleur pilote. Voilà un bon consensus qui nous oblige à faire toujours mieux."

"Mattia (Binotto) a bien dit, à côté de moi, que Ferrari avait la plus grande estime pour Lewis. Et vous pouvez aussi parier que si le président l’a rencontré, il n’en a pas dit du mal non plus."

Est-ce que cela inquiète Wolff ?

"Non, je suis totalement relax. Comme je l’ai dit, nous faisons tout pour fournir la meilleure F1 possible. Et si nous y parvenons, nous aurons le meilleur duo possible. Tout pointe vers une prolongation de notre partenariat avec Lewis mais, dans la vie, on ne sait jamais. Je suis très ouvert, tout le monde a des objectifs, veut les meilleures opportunités pour sa carrière."

"Evidemment, de mon côté, ma priorité est de faire en sorte que notre belle aventure avec Lewis continue."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less