Formule 1

Red Bull : La reprise du programme Honda F1 est ’la solution préférée’

Helmut Marko expose toutefois des conditions pour que cela arrive

Recherche

Par Olivier Ferret

13 octobre 2020 - 10:29
Red Bull : La reprise du programme (...)

Red Bull Racing travaille bien activement sur un plan de reprise de l’activité Formule 1 de Honda.

C’est ce qu’explique le Dr Helmut Marko, affirmant que Dietrich Mateschitz a donné son feu vert pour étudier cette option en tant "solution préférée".

Rien ne garantit cependant que cela pourra se faire mais voir Red Bull motoriste en F1 est désormais une possibilité qui avait jusque-là toujours été écartée.

"Tous les constructeurs ont leur propre équipe, ils construisent leur châssis et leur ensemble la main dans la main. Avant, nous avions un moteur et nous construisions notre châssis autour. Cela a commencé à changer avec Honda et c’est pourquoi nous favorisons la solution de reprise du programme Honda," explique le consultant au sport automobile de Red Bull.

"Mais, pour que cela arrive, il faudrait certaines choses dont allons discuter [à Portimao, après la course] comme un gel des règlements moteur à partir de 2022."

Il n’est pas du tout certain que Renault, Mercedes, et encore moins, Ferrari, acceptent cette proposition de Red Bull, même si ces constructeurs ont aussi plaidé pour une grande maîtrise des coûts côté moteur.

"Si ces discussions se passent bien," poursuit Marko, "alors nous parlerions avec le siège de Honda et les autres personnes impliquées pour pouvoir préparer les moteurs à Milton Keynes."

"Mais cela ne sera seulement possible que s’il y a un gel du développement à partir de la première course de 2022. Nous avons donc besoin d’une décision de la FIA le plus vite possible."

"Si c’est positif, la prochaine étape sera de trouver un accord avec Honda. Nous avons plusieurs bâtiments et usines à Milton Keynes et nous regardons en ce moment où nous pourrions loger le programme moteur."

Est-ce une solution qui permettrait à Red Bull de rester compétitif ? Alors que Renault progresse à grands pas ?

"Oui, nous le pensons. Pour le moment, la différence maximum entre les moteurs est de 15 à 20 chevaux, à part pour Ferrari qui est un peu plus loin mais je m’attends à ce qu’ils rattrapent cela rapidement."

"Il y aussi des discussions pour ajuster les performances moteur entre les constructeurs grâce au débit d’essence ou d’autres paramètres. Pour l’instant, nous sommes sur la bonne voie."

Helmut Marko est conscient que la solution trouvée risque d’avoir un impact sur la relation avec Max Verstappen.

"Déjà, vous ne pouvez pas vous battre pour le titre avec juste un seul pilote. C’est clair. La compétitivité de notre duo est importante."

"Mais nous voulons et nous avons besoin d’un moteur compétitif. Max veut cela aussi. Mais il n’y a pas une clause qui dit explicitement que si ce n’est pas un moteur Honda, il peut partir."

"Heureusement que nous l’avons en ce moment. Il est plus en forme que jamais, il est le seul qui peut mettre Mercedes sous pression. Dans la même voiture, je pense qu’il battrait Lewis. Son père a tout fait pour que Max en soit là. Les gens disent que je suis dur mais croyez-moi, ce que Max a traversé était tout sauf facile. Mais son succès actuel prouve qu’ils ont eu raison."

Red Bull

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less