Pour Steiner, la ‘bonne surprise’ à Silverstone valide le programme d’évolutions

Le halo est ‘aussi indispensable que le casque’ en F1 pour Steiner

Recherche

Par Alexandre C.

6 juillet 2022 - 07:28
Pour Steiner, la ‘bonne surprise' à

Pourtant sans aucune évolution, Haas a très bien négocié les pièges de Silverstone, pour réussir sa première double entrée dans les points depuis 2019.

Avec ces 5 unités, Haas a refait le plein de confiance… mais Günther Steiner n’a-t-il pas été surpris lui-même alors que bien d’autres équipes amenaient des évolutions ?

« C’était une bonne surprise de terminer avec deux voitures dans le top 10, mais nous savons que la voiture est capable de le faire, et que l’équipe est capable de le faire, c’est juste que les cinq dernières courses ont été très difficiles. Lorsque l’occasion s’est présentée cette fois-ci avec le drapeau rouge, nous avons été perdu des places, nous n’avons rien reçu gratuitement. »

« La voiture était solide, les pilotes aussi, alors nous en avons profité pour aller de l’avant. Je pense que c’était mérité après quelques courses qui ont été frustrantes. »

Il semble donc que Haas réussisse à maximiser encore le package existant - alors que les évolutions sont attendues en Hongrie ou peut-être après.

« J’ai toujours dit que nous n’allions pas introduire des évolutions juste pour les introduire parce que tout le monde le fait, nous suivons notre propre voie. Nous les introduirons lorsque nous estimerons que nous avons obtenu suffisamment de gains pour obtenir quelque chose et qu’il ne s’agit pas seulement d’un effort juste pour l’affichage. Si tout va bien pour la Hongrie, nous avons un package à venir, juste avant les vacances d’été, et j’espère que nous serons en mesure de débloquer un peu plus la VF-22 avec cela. Comme nous avons pu le voir, la VF-22 est toujours forte, même avec son package de lancement. »

En particulier, Mick Schumacher s’est rassuré avec sa première entrée dans les points. Cette 8e place aurait cependant pu devenir une 7e si la résistance de Max Verstappen n’avait pas été aussi rude. Cependant Günther Steiner comprend l’attitude prudente de son pilote.

« Je suis assez heureux de cette solide 8e place et je ne suis pas contrarié que nous n’ayons pas obtenu la septième place. Mick s’est battu pour cela, mais il s’est battu contre l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur pour cette position. Au final, il a apporté ses premiers points, ce qui est très bien. »

En Autriche ce week-end au Red Bull Ring, quel objectif vise Günther Steiner ? Une autre double arrivée dans les points ?

« Ce serait bien d’avoir un peu plus de points, mais comme je l’ai déjà dit, je ne veux pas faire croire que lorsque nous ne marquons pas de points, nous sommes contrariés, ce n’est pas vrai. Le milieu de la grille est très resserré cette année et à chaque course, quelqu’un d’autre peut entrer dans les points. Nous devons faire un week-end sans faute pour entrer dans les points car nos concurrents sont forts. Évidemment, nous allons nous battre pour les points, mais s’ils ne viennent pas, il y a une course deux semaines plus tard en France où nous pouvons marquer des points. Je pense que nous pouvons potentiellement marquer des points dans chacune des courses. »

Steiner a enfin dit un mot sur les crashs de Guanyu Zhou et d’Alexander Albon lors du dernier Grand Prix. Comme d’autres il reconnaît avoir changé d’avis sur le halo.

« Lorsque le halo a été proposé, je ne dirais pas que j’étais sceptique. Je savais ce que je savais, et j’ai dit oui, on peut s’en passer, etc. mais maintenant je dois admettre, comment pouvons-nous nous en passer maintenant… ? Le halo a beaucoup aidé, pas seulement Zhou dans la dernière course mais dans beaucoup d’accidents en F2, F3, F1, partout. Si vous dites que nous nous passons du dispositif de halo, ce serait comme dire que nous nous passons des casques ou du dispositif HANS. C’est juste une partie de la sécurité des voitures de Formule 1. »

« Évidemment, nous devons féliciter la FIA qui l’a introduit et a fait pression très fort même si certains d’entre nous s’y opposaient. C’est un très bon dispositif et il fait désormais partie de notre réglementation technique. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos