Formule 1

Pour Ferrari, Binotto juge la 5e place plus réaliste que la 3e

Seidl et Szafnauer s’expriment dans ce combat pour la 3e place

Recherche

Par Alexandre C.

28 novembre 2020 - 08:52
Pour Ferrari, Binotto juge la 5e (...)

Grâce aux 3e et 4e places de Sebastian Vettel et Charles Leclerc en Turquie, Ferrari est revenue à finalement 24 points de Racing Point, actuelle 3e au classement des constructeurs. De quoi relancer les espoirs de la Scuderia pour finir à une place décente pour son standing ?

Il ne reste cependant que trois courses, ce qui fait que Mattia Binotto est bien conscient de la difficulté de la tâche… Le patron de la Scuderia veut cependant voir plus loin que 2020.

« Je crois que c’est très difficile. Je crois que nous devons l’aborder course par course, essayer de confirmer les progrès que nous avons constatés dans les dernières courses. Je dirais que c’est notre objectif. Notre objectif a été, depuis l’été, d’essayer de s’améliorer, de progresser, de s’assurer qu’au moins nous ayons compris les faiblesses de la voiture et que nous soyons capables d’y remédier pour l’année prochaine. Mais il est certain que si nous obtenons de bons résultats, comme cela a été le cas lors du dernier week-end de course, ce n’est pas impossible - mais là encore, je pense que ce sera très difficile. »

« Chaque circuit est différent. Je pense qu’ici à Bahreïn, je ne pense pas que ça conviendra à notre voiture, en fin de compte, mieux qu’à d’autres équipes. Donc finalement, ce sera certainement une fin de saison passionnante pour la troisième place, mais une cinquième place serait plus réaliste que la troisième. »

Seulement 4 points derrière Racing Point, McLaren est bien mieux placée que la Scuderia Ferrari. Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, préfère aussi cependant retenir les progrès structurels de son équipe, et non la position brute au classement qui et une affaire de détails cette année.

« Oui, c’est évidemment une bataille très intense, il reste trois courses et on sent aussi au sein de l’équipe, la tension qui monte, mais je pense qu’il est simplement important que nous abordions ces trois prochains week-ends de la même manière que nous l’avons fait toute la saison. Il est important de se concentrer sur soi-même. Nous avons une voiture compétitive, nous avons une grande équipe et deux grands pilotes, donc il est simplement important maintenant de maximiser les week-ends de course à nouveau, comme nous l’avons fait plusieurs fois cette année, et ensuite j’espère que nous resterons dans cette bataille jusqu’à la dernière course. »

« Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, nous voulons bien sûr nous battre pour la 3e place au classement des constructeurs aussi longtemps que nous le pouvons, mais en même temps, pour moi, il est aussi important, indépendamment de l’issue du championnat, de voir que nous avons fait un nouveau pas en avant avec l’équipe, avec la voiture, avec la façon dont nous travaillons ensemble. Je suis très heureux de ce que je vois là, et c’est le plus important pour moi, afin d’atteindre notre objectif à l’avenir, qui est simplement de nous rapprocher à nouveau de l’avant de la grille. »

Dans la position du chassé et non du chasseur, Otmar Szafnauer, pour Racing Point, parie lui sur le rythme de course de son équipe.

« Eh bien, nous allons travailler dur pour nous assurer que la voiture soit là où il faut, sur un tour lors des trois prochaines courses, ainsi que sur le rythme de course. Il faut nous assurer aussi que nous ayons des courses propres en terminant avec les deux pilotes. Si nous y parvenons, nous travaillerons dur pour conserver la troisième place. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less