Formule 1

Plafond budgétaire en F1 : Un effet visible ’en 2023 ou 2024’

Zehnder n’attend pas de miracle soudain

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 février 2021 - 13:06
Plafond budgétaire en F1 : Un effet (...)

Avec l’introduction cette saison d’un plafond budgétaire en Formule 1, beaucoup d’observateurs et d’acteurs de la discipline espèrent un resserrement de la hiérarchie dans les mois et années à venir, d’autant que le plafond en question sera réduit progressivement.

Pour Beat Zehnder, team manager d’Alfa Romeo, le plein effet de cette restriction ne se fera sentir que dans deux ou trois ans, le temps que l’avantage actuel des équipes de pointe sur le plan financier ne soit absorbé.

"Oui, mais pas pour 2022. Nous sommes déjà très efficaces. Si je regarde la liste des employés à toutes les époques, on a toujours eu très peu d’employés sur les circuits" explique Zehnder. "Cependant, le bénéfice de cela ne se fera sentir qu’en 2023 ou 2024."

"Les grosses équipes ne vont pas licencier 300 à 400 personnes du jour au lendemain. Elles utiliseront la phase de transition pour développer les nouvelles voitures pour 2022 avec plus de ressources et de personnel. Les équipes riches ont toujours eu un avantage lors des changements de règlement."

Alfa Romeo Racing

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less