Formule 1

Mercedes F1 avait discuté avec Bottas de la relance après une voiture de sécurité

Shovlin rejette la faute aux voitures du milieu de grille

Recherche

Par Alexandre C.

14 septembre 2020 - 09:42
Mercedes F1 avait discuté avec (...)

A Monza, une course tumultueuse avait abouti à un résultat très décevant des deux Mercedes ; cette fois-ci, en Toscane, le spectacle fut au rendez-vous… mais les Mercedes ont tout de même signé un doublé (en marquant 44 points, le meilleur total grâce au tour le plus rapide de Lewis Hamilton).

Avec l’abandon de Max Verstappen, Mercedes consolide encore un peu plus ses positions aux deux classements. Toto Wolff n’a donc aucune raison de ne pas afficher un large sourire, alors que s’ouvre la deuxième moitié de saison…

« Quelle course incroyable avec tant de drapeaux rouges et de restarts. Il s’est passé tant de choses et la journée s’est avérée assez difficile pour toutes les équipes. Tout d’abord, je suis heureux de voir que tout le monde aille bien après les incidents de la course. L’accident dans la ligne droite principale avait l’air très effrayant, tout comme la sortie de piste de Lance. Pour nous, c’était une grande course et un résultat fantastique pour l’équipe avec un doublé au Mugello. Nos deux pilotes ont réalisé de très bonnes performances et c’est exactement ce que nous avions espéré. Bravo à tous les membres de l’équipe. C’est une bonne chose de conserver la tête du championnat des pilotes et des constructeurs, et nous avons maintenant un week-end de repos avant de repartir en Russie. »

Andrew Shovlin, responsable de la performance en piste de Mercedes, salue une statistique remarquable pour son équipe...

« C’est la 100e victoire depuis le retour de Mercedes en F1 en tant que constructeur en 2010 et c’est un accomplissement dont tout le monde est très fier à Brackley, Brixworth et Stuttgart. Mais quelle course ! »

Shovlin est notamment revenu sur la manœuvre polémique de Valtteri Bottas, lors du restart après la voiture de sécurité, qui a abouti au crash que l’on sait : Mercedes avait parlé de cette hypothèse avant la course, et Bottas n’a fait que ce qui fut prévu...

« De nombreux départs ont permis de maintenir l’enthousiasme et l’excitation. Lewis a perdu au premier départ avec un petit patinage sur la ligne. Valtteri a également eu du mal avec des marbles sur le côté gauche de la grille pour le dernier départ et a perdu une place au profit de Riccardo. »

« Le restart après la Safety Car a probablement été plus difficile que le départ de la course lui-même. Nous avions passé beaucoup de temps le matin à en discuter, nous savions que les feux de la voiture de sécurité s’éteindraient très tard, ce qui signifie que le pilote de tête ne peut pas partir plus tôt car tout le monde va s’installer dans son aspiration et le dépasser. Valtteri contrôlait le rythme à ce stade et a bien chronométré la relance de la course, mais derrière lui, il semblait que quelques voitures étaient parties un peu trop tôt et cela a provoqué un peu de chaos qui a fait ressortir le drapeau rouge. »

« C’était une de ces courses où il est normalement difficile de rester en tête, car il est si difficile de deviner ce qui va se passer ensuite. Mais l’équipe et les pilotes ont fait un travail fantastique et c’est une très belle façon de terminer ce triplé de courses. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less