Formule 1

Ferrari promet des correctifs importants à venir pour sa SF1000

Après une course difficile au Mugello

Recherche

Par Olivier Ferret

14 septembre 2020 - 10:22
Ferrari promet des correctifs (...)

En voyant Charles Leclerc 5e sur la grille de départ au Mugello puis à la 3e place après le 1er départ de la course, Mattia Binotto s’attendait peut-être à un résultat un peu meilleur en termes de points récoltés à la fin du 1000e Grand Prix de Ferrari, disputé sur son propre circuit en Toscane.

Mais le vrai rythme de course de la Scuderia a fait chuter le Monégasque à la 8e place, sans qu’il puisse profiter des deux autres départs arrêtés pour signer un exploit comme lors de la 1ère course de la saison en Autriche. Aux 4 points de Leclerc s’ajoute un point pour Sebastian Vettel, pris dans un accrochage dès le départ.

"Un résultat très décevant met fin à un week-end historique pour la Scuderia Ferrari sur notre circuit à domicile, le Mugello, pour notre millième Grand Prix de Formule 1," constate Mattia Binotto.

"Si samedi, au moins avec Charles nous avons réussi à obtenir un résultat un peu plus conforme à nos attentes, lors de la course nous n’avons pas eu le rythme pour permettre à nos pilotes de se battre avec leurs plus proches rivaux, en souffrant notamment de la dégradation des pneus."

"Charles et Sebastian ont fait de leur mieux, compte tenu du niveau de performance de la voiture. Nous travaillons dur pour essayer de corriger ses défauts de base, mais ce n’est pas quelque chose qui peut être fait en peu de temps, ni avec quelques évolutions."

"Cela ne signifie pas que nous n’apporterons pas de nouvelles solutions d’ici la fin de la saison, mais nous devons être réalistes envers nous-mêmes et pour nos fans."

Binotto annonce que certaines solutions arriveront pour la Russie, à Sotchi, dans deux semaines.

"C’est un projet difficile que de corriger cette SF1000 mais nous n’en sommes pas à la conclusion. Il y aura un petit changement à la prochaine course mais cela ne fera pas une grande différence. Nous devons refaire un pas en arrière, presque à zéro, pour corriger de nombreuses choses. C’est l’énorme travail en cours à l’usine, avec évidemment en ligne de mire la saison 2021. Nous devons corriger le plus de choses possibles parce que nous avons des problèmes fondamentaux et il faut du temps pour concevoir et produire les correctifs nécessaires et en mettre la plupart en piste si nous le pouvons."

L’Italien n’est donc pas loin de promettre que, d’ici la fin de la saison, c’est presque une SF1000 "version B" que l’on pourrait voir en piste. De quoi avoir une meilleure base pour 2021 ?

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less