Formule 1

McLaren et Alonso ont le sourire malgré une journée perturbée par la pluie

McLaren a remis ses tests importants à demain

Recherche

Par A. Combralier

2 avril 2019 - 20:06
McLaren et Alonso ont le sourire (...)

Trois pilotes McLaren ont roulé ce mardi à Bahreïn, pour les essais privés : les pilotes titulaires pour le compte des tests classiques, et l’ambassadeur en titre, Fernando Alonso, dans le cadre des essais Pirelli.

Carlos Sainz a effectué plusieurs tests aérodynamiques, avec des réglages variés. La pluie a perturbé son programme ; il aura bouclé 32 tours, pour le 9e meilleur chrono.

« Ce fut une journée difficile en raison de la météo inattendue et difficile ici. Par conséquent, notre roulage a été plusieurs fois interrompu toute la matinée et je n’ai pu compléter le programme ; mais j’ai toujours réussi à en boucler 60 ou 70 %. »

« Nous avons certaines choses qu’il nous faut encore couvrir, et j’espère que l’équipe pourra le faire demain. Ce fut une surprise de voir de la pluie à Bahreïn ! »

Joli 6e dimanche dernier, Lando Norris s’est offert le 6e chrono de la séance, mais n’a roulé qu’une heure et demie l’après-midi.

« J’avais prévu de rouler la moitié de la journée, mais en raison de la météo, nous n’avons pas autant roulé qu’espéré. Bien d’autres pilotes étaient cependant aussi affectés par les mêmes conditions. C’était juste un jour un peu malchanceux, mais je ne pense pas que nous ayons beaucoup perdu. »

« Nous avons testé surtout de petites choses aujourd’hui, et non des pièces importantes. Je n’ai fait que trois relais et un peu d’entraînements aux départs. La piste était toujours humide lors du premier relais, donc ce n’était pas aussi représentatif de ce que nous voulions. J’ai toujours eu un aperçu d’un ou deux tests qui étaient relativement importants pour donner mon retour, donc ce qu’il fallait compléter, nous l’avons complété. L’un dans l’autre, ça s’est bien passé. »

Moins disert que ses camarades, Fernando Alonso a couvert 64 tours du circuit bahreïni, pour le compte de Pirelli (11e temps).

« Ce fut une journée positive dans la voiture. C’est toujours amusant de conduire une F1, puisque ce sont les voitures les plus rapides au monde. Donc pour un pilote, c’est sympathique de sentir cette vitesse et cette adrénaline. Même avec la pluie au milieu de la séance, ce fut une bonne journée. C’était bon de voir un week-end positif pour nous à Bahreïn, et j’espère que ça continuera ainsi pour le reste de la saison. »

Gil de Ferran est un peu contrarié par la météo inattendue en plein désert, mais se satisfait tout de même d’une journée particulière pour McLaren.

« Je n’ai pas beaucoup de choses à dire en fait, puisque la pluie a bien sûr perturbé notre programme. Néanmoins, nous avons toujours pu compléter un programme utile avec Carlos et Lando. »

« C’était génial de voir Fernando de retour dans la voiture. Il a été immédiatement rapide, on l’a vite retrouvé ! Comme prévu, il nous a aussi fourni un retour précieux. »

« Demain, j’espère que la météo ne jouera pas un si grand rôle. »

McLaren

expand_less