Les plus beaux dépassements de la saison F1 2022 - Partie 1

La bravoure des pilotes Ferrari

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 janvier 2023 - 11:43
Les plus beaux dépassements de la (...)

La saison 2022 de Formule 1 n’a pas été sans nous offrir quelques dépassements magnifiques.

Retour sur dix d’entre eux que nous avons jugé incontournables, en plus du dépassement de l’année en 2e partie. Voici les cinq premiers.

Leclerc sur Hamilton - 48e tour en Grande-Bretagne

Suite à une mauvaise décision stratégique de Ferrari, qui furent nombreuses tout au long de la saison, Charles Leclerc devait gérer le restart après le passage en piste de la voiture de sécurité avec gommes dures usagées. Ses concurrents, dont Lewis Hamilton, étaient eux chaussés de pneus tendres neufs.

Le Monégasque nous a malgré tout offert l’un des plus moments de l’année en opposant une résistance farouche au septuple champion du monde dans le virage de Copse, où les deux hommes étaient côte à côte. Hamilton était pourtant à l’intérieur, mais le pilote Ferrari résistait superbement en prenant le meilleur par l’extérieur.

Leclerc finira par céder à la Mercedes ainsi qu’à la Red Bull de Sergio Perez, mais il faisait preuve d’une grande bravoure et aurait mérité un bien meilleur résultat que la quatrième place ce jour-là.

Sainz sur Perez - 41e tour en France

Malgré une défense très musclée de la part de Sergio Perez, Carlos Sainz effectuait une manœuvre courageuse pour le dépasser durant le Grand Prix de France.

Serré par le Mexicain alors qu’il tentait de le passer par l’extérieur au virage de Signes, le pilote Ferrari retentait une nouvelle fois sa chance à l’extérieur au virage 12 alors que la Red Bull effectuait une manœuvre défensive tardive.

Au même moment, Ferrari lui indiquait de rentrer aux stands. "Pas maintenant, pas maintenant" répondait à juste titre l’Espagnol.

Russell sur Perez - 50e tour en France

Durant la même course, George Russell effectuait lui aussi un très beau dépassement sur Perez.

Incapable de tenir le rythme de la Red Bull en ligne droite, le pilote Mercedes F1 était plus prompt que son adversaire au moment où la course reprenait ses droits après l’intervention de la voiture de sécurité virtuelle, et il lui ravissait la troisième place à quelques tours du but grâce à un mouvement plein d’opportunisme.

Le Mexicain se plaindra du fait que la VSC a gâché sa course, mais le Britannique faisait preuve de toute son audace sur le coup.

Ricciardo sur les deux Alpine - 24e tour en Hongrie

Tout juste ressorti des stands, Esteban Ocon défendait avec acharnement sur son coéquipier Fernando Alonso qui tentait de prendre le meilleur sur lui. Et le pilote McLaren allait en profiter.

Alors que les deux Alpine étaient roue contre roue au virage 2, Daniel Ricciardo doublait d’un seul coup ses deux adversaires en passant par l’intérieur. Bien qu’il était au cœur d’une saison très compliquée, l’Australien rappelait ce jour-là qu’il possédait l’art du dépassement.

Leclerc sur Russell - 31e tour en Hongrie

Malgré une nouvelle course gâchée par la stratégie hasardeuse de Ferrari, Leclerc effectuait un magnifique dépassement sur le poleman surprise Russell, il est vrai aidé par le DRS, au virage 1.

Si la manœuvre était magnifique, il faut aussi saluer le professionnalisme des deux hommes qui ne sont pas accrochés malgré le risque pris par le pilote Ferrari.

Mercedes F1

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos