Formule 1

Le Grand Prix d’Italie n’a toujours pas de contrat pour 2020

Malgré la signature d’un accord de principe

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 mai 2019 - 17:24
Le Grand Prix d'Italie n'a toujours (...)

Malgré la signature d’un accord de principe pour prolonger le Grand Prix d’Italie à Monza de 2020 à 2024, intervenue plus tôt cette année, l’officialisation du contrat peine à être conclue et n’arrive toujours pas, alors que la place de la course pourrait être menacée.

En effet, le Grand Prix des Pays-Bas et le Grand Prix du Vietnam arrivent et le calendrier restera à 21 courses, ce qui signifie que plusieurs d’entre elles vont devoir disparaître. Les courses en Allemagne et en Espagne, ainsi que celle au Mexique, sont menacées, mais l’Italie n’est pas encore tirée d’affaire

"Nous continuons les négociations avec la F1 pour vite atteindre la signature du contrat" reconnaissait Angelo Sticchi Damiani, le directeur du circuit de Monza. "Le problème se situe dans les relations politique avec la ville de Monza."

En effet, les demandes financières de la ville organisatrice seraient jugées beaucoup trop ambitieuses par la Formule 1 : "A Monza, ils ont apparemment une énorme demande économique qui, selon L’Automobile Club d’Italie, risque de mettre le Grand Prix historique de Monza hors course."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less